.
-

Cartothèque > Atlas classique
Découvertes maritimes (XVe et XVIe siècles)

Vidal-Lablache
ca. 1910
Au monde connu des Anciens, le Moyen âge avait peu ajouté. Les Scandinaves ou Normands explorent (IXe et Xe siècles) les côtes de Norvège, l'Islande, le Groenland, le Vinland (côte Nord-Est des États-Unis). Bientôt abandonnées, ces dernières régions retombent dans l'oubli [La Découverte et l'exploration de l'Amérique]. Au XIIIe siècle, Plan Carpin et Rubrouck vont à Karakoroum; le Vénitien Marco Polo traverse l'Asie, atteint Cambaluc (Pékin), reste vingt ans en Chine et revient par l'Inde. Il fait connaître le Japon (Zipangu), Sumatra, Zanzibar et Madagascar. Enfin les Génois, au XIVe siècle, visitent les Canaries, les Açores. la Guinée et les Dieppois ont des comptoirs sur cette côte [La Découverte et l'exploration de l'Afrique]. Mais ces découvertes sont bientôt oubliées..

Avec le XVe siècle commencent les grandes découvertes, oeuvre surtout des Portugais et des Espagnols. C'est le prosélytisme religieux qui les anime et aussi le désir d'atteindre le pays des épices. L'Infant Don Henri de Portugal pousse de plus en plus loin ses marins sur la côte d'Afrique (1415-1460). Après lui, Barthélemy Diaz dépasse, en 1486, le cap de Bonne-Espérance qu'il ne voit qu'à son retour. Enfin Vasco de Gama atteint les Indes en 1498. Dans l'intervalle Christophe Colomb a découvert l'Amérique.

Découvertes des Européens.
Découvertes des Européens.

Une idée scientifique guide ce grand homme. Si la terre est ronde, on peut aller aux Indes par l'Occident. Mais il croit les Indes trop rapprochées de l'Espagne. Il aborde le 12 octobre 1492 à Guanahani [aux Bahamas], puis à Cuba et à Haïti; en 1493-1494, aux petites Antilles et à la Jamaïque; en 1498, à la Trinité et à la côte Nord de l'Amérique du Sud. Enfin, cherchant toujours un passage vers l'Inde, il explore sans résultat le fond du golfe (1503-1504) et meurt sans se douter qu'il a trouvé un continent. Améric Vespuce, le premier, parle d'un nouveau monde, et des savants Alsaciens et Lorrains donnent son nom à l'Amérique (Saint-Dié, Vosges, 1507). [La Découverte et l'exploration de l'Amérique].

Balboa découvre l'océan Pacifique (1513), Cortez conquiert le Mexique; Pizarre et Almagro le Pérou et le Chili. Magellan, en 1520, a trouvé enfin la route de l'Inde par l'Ouest. Les Portugais, pendant ce temps, ont étendu leurs découvertes. Albuquerque se rend maître d'Ormuz, de Malacca (1511); ils atteignent les Moluques. En 1500, par hasard, Cabral a touché à la côte du Brésil dont il a pris possession.

Les Anglais cherchent aussi la route de l'Inde, d'abord par l'Ouest, où Cabot atteint en 1497 le continent américain, puis par le Nord-Est (Willoughby, Chancellor, Burrough); enfin, de nouveau, par le Nord-Ouest (Hudson, Davis, Baffin). Les Français se proposent le même but avec Verrazano (1523), puis Cartier qui découvre et explore le Saint-Laurent (1533-1543).

Vers la fin du XVIe siècle, cette première période est terminée. Les Espagnols ont trouvé le pays de l'or, les Portugais celui des épices : ils ne songent qu'à exploiter leurs domaines. (L. G.).

Carte de Juan de la Cosa.
Carte de Juan de la Cosa.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.



[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.