.
-

Les Hérons
Les Hérons, sont des Oiseaux de la famille des Ardéidés (Hérons au sens large). En France, on rencontre plusieurs espèces de Hérons, à savoir le Héron cendré (Ardea cinerea L.), le Héron pourpré (A. purpurea L.),  le Héron Garde-boeuf (Bubulcus ibis Hasselq.), Ie Héron crabier ou Crabier chevelu (Ardeola ralloides Scop.) et le Bihoreau d'Europe (Nycticorax europaeus Steph. ).

Le Héron cendré.
Le Héron cendré, à l'âge adulte, mesure plus de 4 m de long sur 2 m d'envergure et porte une livrée variée de gris, de blanc et de noir, le gris s'étendant sur le manteau, le blanc dominant sur le sommet de la tête et les parties inférieures du corps, le noir dessinant des taches longitudinales sur le devant du cou, teignant de longues plumes implantées sur l'occiput et couvrant une partie des ailes et les flancs. Cette belle espèce, qui se retrouve aussi en Afrique et en Asie, séjourne pendant toute l'année dans les départements du Sud de la France, mais ne reste que de mars à septembre dans le Nord de la France. 

-
Héron cendré (Ardea cinerea).
Héron cendré (Ardea cinerea).

Jadis les Hérons formaient dans l'Ouest de l'Europe de nombreuses colonies qu'une chasse trop active et les progrès de l'agriculture ont fait successivement disparaître. Une héronnière typique se compose de 130 à 200 nids qui sont occupés pour la plupart chaque printemps et qui sont placés sur des arbres à la façon des aires de Buses ou d'Autours. Ces nids, faits de brindilles de bois artistement disposés, diffèrent beaucoup de ceux que les Hérons font isolément, au milieu des roseaux ou sur un buisson de saule, à moins de 1 m au-dessus de l'eau d'un marais

Les oeufs, au nombre de cinq ou six, sont à coquille épaisse et d'un brun verdâtre. Les petits, au moment de leur naissance, sont presque nus. Ils restent dans le nid pendant un mois environ et, durant cette période, font une énorme consommation d'Insectes que leurs parents ne cessent de leur apporter. Plus tard, les Hérons se nourrissent de Rongeurs, de Reptiles, de Batraciens et de Poissons qu'ils pêchent avec beaucoup d'adresse.

Jadis le vol du Héron à l'aide de Faucons était l'un des divertissements favoris des princes et des grands seigneurs qui, pour avoir toujours les sujets nécessaires à leur chasse, entouraient les héronnières d'une protection particulière.

Le Héron pourpré.
Le Héron pourpré diffère nettement du Héron cendré par son costume dont le rouge foncé et le roux sont les teintes dominantes ; c'est aussi une espèce plus frileuse, qui ne remonte pas aussi loin vers le Nord et qui préfère les contrées méridionales; mais, au point de vue des moeurs et du mode de nidification, ce Héron ressemble beaucoup au héron cendré. 

Les autres Hérons.
Le Héron à tête noire (Ardea melanocephala Vig. et Childr.), le Héron bullaragang (A. pacifica Lath.), du Héron cocoi (A. cocoi L.), le Héron d'Amérique (A. occidentalis Aud.), et le Grand Héron bleu (A. herodias) sont les analogues du Héron cendré dans l'Afrique tropicale, en Australie, au Brésil ou aux Etats-Unis
-

Héron.
Un Grand Héron bleu (Ardea herodias)

Les Hérons géants de la Malaisie et du Nord de l'Australie, de l'Inde et de l'Afrique (Ardea sumatrana Rafll. et A. goliath Tem.) dont le plumage roux et pourpré offrent quelque analogie avec celui du Héron pourpré, mais qui atteignent une taille beaucoup plus forte, ont également le même régime que les Hérons d'Europe, mais paraissent avoir un caractère plus farouche et vivent solitaires ou par couples dans le voisinage des grands cours d'eau. (E. Oustalet).
-

Héron strié.
Un Hérons strié ou Héron à dos vert (Butorides striatus). Photos : Lee Karney.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.