.
-

La botanique
Botanique, du grec botané, plante. - Science qui s'occupe de l'étude, de la description et de la classification des végétaux, et qui envisage envisage par ailleurs les végétaux sous tous leurs autres aspects, soit en eux-mêmes, soit dans leurs rapports avec leur milieu, soit dans leurs rapports avec l'humain. 

Si vous aimez vraiment les racines grecques, vous pouvez aussi dire à peu près la même chose avec le mot phytologie, du grec phyton, qui veut aussi dire plante. Il est vrai, cependant, que botanique tend plutôt, comme on l'a dit, à la description des espèces végétales, alors que la phytologie concerne davantage les idées émises au sujet de l'origine, la constitution et la vie des plantes. De ce point de vue, il n'y a pas de bonne botanique qui ne soit pas aussi une phytologie. Quoi qu'il en soit le domaine de la botanique extrêmement étendu, et  l'on divise la botanique en plusieurs branches, selon le point de vue où l'on se place pour étudier les végétaux :

L'organographie.
L'organographie fait connaître la forme, la structure, la position, les rapports, les transformations on métamorphoses des organes. Elle comprend : 

1° l'anatomie végétale, c'est-à-dire la connaissance des tissus élémentaires qui entrent dans la structure de chaque organe; 

2° la morphologie, ou l'étude des transformations diverses que les organes peuvent éprouver;

3° la botanique comparée, qui recherche dans toute la série végétale les modifications qu'un même organe peut subir;

4° l'organogénie, ou l'étude des changements successifs qu'un même organe peut éprouver depuis le moment où il commence à se montrer jusqu'à son complet développement; 

5° enfin la glossologie ou terminologie, c'est-à-dire l'étude des termes employés pour exprimer chaque organe et les modifications qu'il peut offrir.

La physiologie.
La physiologie expose le mécanisme des actions diverses dont se compose la vie de la plante.

La phytographie.
La phytographie a pour objet la description des plantes, soit individuellement, soit réunies en groupes nommés genres, familles, ordres, etc.; c'est l'art de tracer les caractères des végétaux d'après la structure de leurs différents organes.

La taxonomie.
La taxonomie est l'application des lois générales de la classification au règne végétal. C'est à cette partie que se rapporte l'étude des méthodes et des systèmes employés pour classer tous les organismes du règne végétal.

La géographie botanique.
L'étude des lois suivant lesquelles les végétaux sont distribués dans les différentes parties du globe constitue la géographie botanique. 

La pathologie végétale.
La recherche des maladies dont les plantes peuvent être affectées forme la pathologie végétale.

La botanique appliquée.
Enfin on a donné le nom de botanique appliquée à cette branche de la science qui s'oc cupe de l'usage que la technologie peut faire des végétaux : elle se subdivise en botanique agricole, en botanique médicale, en botanique économique et industrielle.



J. Cuerda, Atlas de botanique, Gamma, 2004.
.


Dictionnaire Idées et méthodes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2015. - Reproduction interdite.