.
-

Plume

Les plumes sont des appendice- tégumentaires, formés de kératine, et analogues aux poils qui recouvrent la peau des mammifères ou aux écailles des reptiles, et que possède celle des oiseaux

Une plume se compose d'une tige dont la base est creuse et plong√©e dans le bulbe, et de barbes qui, elles-m√™mes, portent des barbules √† peine visibles √† l'oeil nu. Leur tissu, leur √©clat, leur force, leur forme g√©n√©rale varient √† l'infini. On trouve parmi les plumes des diff√©rences analogues √† celles qui existent dans les poils des mammif√®res; le duvet, que l'on observe si abondamment sur les oiseaux aquatiques et qui nous fournit l'√©dredon chez l'eider, repr√©sente le poil laineux, tandis que la plume proprement dite r√©pond au poil soyeux. 

Deux fois par an l'oiseau mue, c'est-√†-dire renouvelle ses plumes, et dans plusieurs esp√®ces le plumage d'hiver offre une autre disposition de couleurs que celui d'√©t√©. Parfois aussi les jeunes oiseaux ont un plumage sp√©cial ou livr√©e; c'est ce, qu'on observe chez les oiseaux dont le m√Ęle et la femelle portent le m√™me plumage. Le plus souvent le m√Ęle seul est peint de couleurs vives, tandis que la femelle, fr√©quemment plus grosse que lui, montre des teintes plus uniformes et plus ternes; les jeunes des deux sexes ressemblent alors √† la femelle. 

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2024. - Reproduction interdite.