.
-

Cha√ģne alimentaire

Une cha√ģne alimentaire ( = cha√ģne trophique) est la s√©quence lin√©aire d'organismes par laquelle passent les nutriments (eau, carbone, azote, etc.) et l'√©nergie qu'ils transportent √† l'int√©rieur d'un √©cosyst√®me (La biosph√®re). Pour d√©crire la structure et la dynamique d'un √©cosyst√®mes, on est ainsi conduit √† distinguer des niveaux de la cha√ģne alimentaire, appel√©s niveaux trophiques. Chacun de ces niveaux est occup√© par un groupe d'organismes partageant un r√īle similaire dans le transfert d'√©nergie.

Les producteurs primaires occupent le premier niveau trophique, suivis des consommateurs primaires, des consommateurs secondaires, des consommateurs tertiaires, et ainsi de suite. Les producteurs primaires, fournissent la base de la cha√ģne alimentaire en convertissant l'√©nergie solaire en mati√®re organique, tandis que les consommateurs primaires, secondaires et tertiaires se nourrissent les uns des autres, transf√©rant ainsi l'√©nergie le long de la cha√ģne alimentaire. Les d√©composeurs interviennent ensuite pour d√©composer les restes de tous ces organismes, recyclant ainsi les nutriments pour les producteurs primaires.

Une seule cha√ģne alimentaire ne suffit pas √† rendre compte de la complexit√© des relations trophiques √† l'int√©rieur d'un √©cosyst√®me. Aussi est-on conduit √† introduire la notion des r√©seaux alimentaires ou r√©seaux trophiques, qui sont des mod√®les plus √©labor√©s  repr√©sentant les interactions alimentaires dans un √©cosyst√®me et qui incluent plusieurs cha√ģnes alimentaires interconnect√©es. Les r√©seaux alimentaires montrent les multiples connexions entre les esp√®ces et comment les flux d'√©nergie et de nutriments se propagent √† travers l'√©cosyst√®me.


Les producteurs primaires.
Les producteurs primaires sont des autotrophes (la plupart des plantes et des algues, le phytoplancton), qui n'ont pas besoin de se nourrir √† partir d'autres organismes vivants. Ces organismes sont capables de produire leur propre nourriture et l'√©nergie n√©cessaire √† leur m√©tabolisme  √† partir de mati√®res premi√®res non organiques, telles que la lumi√®re du soleil, le dioxyde de carbone et les min√©raux. Les producteurs primaires tirent leur √©nergie principalement de la photosynth√®se, un processus par lequel ils convertissent l'√©nergie lumineuse en √©nergie chimique stock√©e dans des compos√©s organiques, comme le glucose.

Parmi les producteurs primaires on a les plantes terrestres, telles que les arbres, les herbes et les buissons, ainsi que les organismes photosynth√©tiques aquatiques, comme les algues et les phytoplanctons. Ces organismes forment la base de la cha√ģne alimentaire en fournissant de la nourriture √† tous les autres organismes vivants d'un √©cosyst√®me, qui d√©pendent donc enti√®rement de ce premier maillon de la cha√ģne. 

On appelle productivit√© primaire, la quantit√© d'√©nergie nouvelle acquise par les producteurs primaires pendant un intervalle de temps donn√©. La productivit√© primaire influence le nombre et le type d'animaux qui peuvent vivre dans une zone particuli√®re. La quantit√© et la vari√©t√© sont les plus √©lev√©es l√† o√Ļ les conditions sont les meilleures pour la croissance des plantes, mais diminuent dans des conditions plus difficiles.
Les consommateurs primaires.
Ce sont des organismes h√©t√©rotrophes (animaux herbivores, champignons, certaines bact√©ries, protozoaires, zooplancton et m√™me certaines plantes), incapables de puiser directement leur √©nergie et leurs nutriments √† partir de la composante abiotique de l'√©cosyst√®me et qui doivent donc se nourrir directement d'autotrophes. Les consommateurs primaires se trouvent g√©n√©ralement au deuxi√®me niveau trophique dans une cha√ģne alimentaire.

Parmi les consommateurs primaires on peut mentionner des animaux tels que les lapins, les vaches, les cerfs, les insectes herbivores, les escargots, les oiseaux granivores et les poissons herbivores. Ces organismes tirent leur √©nergie principalement des plantes ou d'autres producteurs primaires en consommant des parties v√©g√©tales telles que les feuilles, les tiges, les fleurs ou les algues. 

Les consommateurs de niveau sup√©rieur. 
Egalement h√©t√©rotrophes, les consommateurs de niveau sup√©rieur, √©galement appel√©s pr√©dateurs, se nourrissent des organismes de rang inf√©rieur. Ils peuvent √™tre divis√©s en plusieurs cat√©gories en fonction de leur position dans la cha√ģne alimentaire :

‚ÄĘ Les consommateurs secondaires sont des animaux qui se nourrissent principalement de consommateurs primaires. Par exemple, un renard se nourrissant de lapins, un oiseau de proie se nourrissant de souris ou une sardine se nourissant de zooplancton.

‚ÄĘ Les consommateurs tertiaires sont des animaux qui se nourrissent principalement de consommateurs secondaires. Par exemple, un grand pr√©dateur comme un loup se nourrissant de renards, un hibou se nourrissant de petits oiseaux ou un maquereau se nourissant de sardines.

Au fur et √† mesure que l'on s'√©l√®ve dans la cha√ģne alimentaire, les consommateurs peuvent continuer √† √™tre d√©sign√©s en fonction de leur position trophique, par exemple, consommateurs quaternaires (par exemple un dauphin se nourissant de maquereaux), consommateurs quinqu√©naires, etc. Les organismes situ√©s au sommet de la cha√ģne alimentaire en constituent l'apex.

Les consommateurs de niveau sup√©rieur jouent un r√īle important dans la r√©gulation des populations des esp√®ces qu'ils consomment et contribuent √† maintenir l'√©quilibre de l'√©cosyst√®me. Ils sont √©galement cruciaux dans le transfert efficace d'√©nergie √† travers les diff√©rents niveaux trophiques de la cha√ģne alimentaire.
-


Une cha√ģne alimentaire. - Il n'y a qu'un seul chemin dans la cha√ģne. 
Chaque organisme y occupe un maillon ou niveau trophique

Un composant suppl√©mentaire peut √™tre annex√© √† la cha√ģne alimentaire, bien qu'il en brise le caract√®re lin√©aire :

Les d√©composeurs. 
Les d√©composeurs sont les organismes qui interviennent √† chaque niveau de la cha√ģne alimentaire en se nourrissant de cadavres et d'√©jectats d'organismes vivants. Ils restituent au sol les compos√©s chimiques dont les producteurs primaires feront leurs nutriments. Quelques exemples de d√©composeurs :

‚ÄĘ Bact√©ries d√©composeuses. - De nombreuses esp√®ces de bact√©ries se nourrissent de mati√®re organique morte, d√©composant ainsi les compos√©s organiques en √©l√©ments plus simples.

‚ÄĘ Champignons d√©composeurs. - Les champignons, tels que les moisissures et les champignons filamenteux, sont des d√©composeurs importants dans les √©cosyst√®mes terrestres et aquatiques. Ils d√©composent la mati√®re organique morte en lib√©rant des enzymes qui d√©gradent les compos√©s organiques.

‚ÄĘ Vers de terre. - Les vers de terre jouent un r√īle majeur dans la d√©composition de la mati√®re organique dans le sol. Ils se nourrissent de mati√®re organique en d√©composition et d√©composent les d√©bris v√©g√©taux en nutriments plus simples, contribuant ainsi √† la formation de l'humus.

‚ÄĘ Arthropodes d√©composeurs. - Certains insectes et autres arthropodes, tels que les cloportes et les acariens, participent √©galement √† la d√©composition de la mati√®re organique en se nourrissant de d√©bris v√©g√©taux et animaux morts.  

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2024. - Reproduction interdite.