.
-

Inventaires > Les mots de la matière > Y
Y
Young '(exp√©rience de). - Exp√©rience qui d√©montre la nature ondulatoire de la lumi√®re en mettant en √©vidence le ph√©nom√®ne d'interf√©rence. Elle a √©t√© r√©alis√©e pour la premi√®re fois par Thomas Young au d√©but du XIXe si√®cle. Cette exp√©rience consiste √† faire passer un faisceau de lumi√®re √† travers une fente √©troite, ce qui cr√©e une source de lumi√®re coh√©rente et monochromatique. Ce faisceau est ensuite dirig√© vers une plaque comportant deux fentes √©troites et parall√®les, appel√©e √©cran d'interf√©rences. Les fentes sont suffisamment proches l'une de l'autre pour que les ondes lumineuses qui les traversent se chevauchent et interf√®rent les unes avec les autres. Derri√®re l'√©cran d'interf√©rences se trouve un √©cran de d√©tection o√Ļ les franges d'interf√©rence sont observ√©es. Les franges d'interf√©rence sont des bandes alternativement claires et sombres qui se forment en raison de la superposition constructive ou destructive des ondes lumineuses qui passent √† travers les fentes. L'observation des franges d'interf√©rence dans l'exp√©rience d'Young prouve que la lumi√®re se comporte comme une onde. Lorsque les cr√™tes des ondes lumineuses provenant des deux fentes se superposent de mani√®re constructive, elles cr√©ent des franges lumineuses. En revanche, lorsque les cr√™tes se superposent de mani√®re destructive, elles cr√©ent des franges sombres. Les franges d'interf√©rence r√©sultent donc de l'interf√©rence constructive et destructive des ondes lumineuses.

Ytterbium (Yb), de Ytterby, village suédois. - Element chimique de numéro atomique 70; masse atomique : 173,04. Cet élément chimique appartient à la série des lanthanides.

Yttria. - Oxyde naturel d'yttrium de formule chimique est Y2O3. L'yttria est un solide incolore à blanc.

Yttrialite. - Silicate naturel d'yttrium, thorium, etc.

Yttrium (Y). -  El√©ment chimique de num√©ro atomique 39; masse atomique : 88,90. Il appartient √† la famille des m√©taux de transition et se pr√©sente sous la forme d'un m√©tal argent√© brillant. Il accompagne le c√©rium dans la plupart de ses minerais. Il √©tait utilis√© √† l'√©tat d'oxyde pour constituer les b√Ętonnets de la lampe Nernst.  Il sert aujourd'hui, nortamment, comme additif dans les alliages d'aluminium, de magn√©sium et de zinc pour am√©liorer leur r√©sistance, leur r√©sistance √† la chaleur et leur capacit√© √† r√©sister √† la corrosion. Il est √©galement utilis√© dans la fabrication de superalliages utilis√©s dans les turbines d'avion et les moteurs de fus√©e en raison de ses propri√©t√©s de r√©sistance √† la chaleur.

Yttrocalcite ou yttrocérite. - Fluorure naturel de calcium, cérium, etc.

Yttrotantale ou yttrotantalite. - Tantaloniobate naturel de cérium, yttrium, etc.

Yttrotitanite. - Silicate naturel de calcium et de titane avec yttria.

Yukawa (potentiel de). - Nomm√© d'apr√®s  Hideki Yukawa, ce concept est utilis√© en physique nucl√©aire pour d√©crire l'interaction entre des particules subatomiques, en particulier les nucl√©ons (protons et neutrons), √† l'int√©rieur du noyau atomique. Il s'agit d'un mod√®le simplifi√© qui permet de comprendre l'interaction forte, qui maintient les protons et les neutrons li√©s ensemble dans le noyau atomique malgr√© leur charge √©lectrique r√©pulsive. Le potentiel de Yukawa est bas√© sur l'id√©e que les nucl√©ons √©changent des particules virtuelles appel√©es m√©sons ŌÄ (ou pions). Selon le mod√®le de Yukawa, l'interaction entre deux nucl√©ons est d√©crite par un potentiel qui d√©cro√ģt exponentiellement avec la distance, ce qui signifie que l'interaction est plus forte √† courte port√©e et diminue rapidement avec la distance. La forme math√©matique du potentiel de Yukawa est : V(r) = (g¬≤/4ŌÄ).(e‚ąíőľr/r ), o√ĻV(r) est le potentiel entre deux nucl√©ons en fonction de la distance r; g est la constante de couplage du m√©son ŌÄ (ou constante de Yukawa); őľ est la masse du pion et e est la base du logarithme n√©p√©rien. Le terme exponentiel d√©croissant e‚ąíőľr/r est la caract√©ristique distinctive du potentiel de Yukawa : il montre comment l'interaction entre les nucl√©ons diminue exponentiellement avec la distance r.

.


Les mots de la matière
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2004 - 2023. - Reproduction interdite.