.
-

Coenzyme

On appelle coenzymes des mol√©cules organiques non prot√©iques, souvent de petite taille, qui sont n√©cessaires √† l'activit√© des enzymes pour catalyser des r√©actions chimiques sp√©cifiques dans les cellules vivantes. Les coenzymes agissent en transportant des groupements chimiques entre les enzymes et les substrats, facilitant ainsi les r√©actions biochimiques. Les coenzymes sont g√©n√©ralement des mol√©cules  d√©riv√©es de vitamines ou de pr√©curseurs de vitamines. Ils peuvent √™tre des acides nucl√©iques, des coenzymes de transfert de groupes fonctionnels (tels que les coenzymes de transfert de groupements phosphate, d'√©lectrons, d'ac√©tyle, de m√©thyle, etc.) ou des coenzymes de transport d'√©lectrons. Exemples : la coenzyme A (CoA), la coenzyme Q10 (CoQ), le nicotinamide ad√©nine dinucl√©otide (NAD+), le nicotinamide ad√©nine dinucl√©otide phosphate (NADP+), ou encore l'ad√©nosine triphosphate (ATP).
‚ÄĘ Coenzyme A (CoA). - Coenzyme d√©riv√©e de la vitamine B5 (acide pantoth√©nique). Elle est impliqu√©e en particulier dans la d√©gradation des acides gras en ac√©tyl-CoA, qui entre ensuite dans le cycle de Krebs pour produire de l'√©nergie; la d√©gradation des acides amin√©s en compos√©s interm√©diaires, qui peuvent √™tre convertis en ac√©tyl-CoA pour produire de l'√©nergie. La coenzyme A est une mol√©cule compos√©e de plusieurs parties fonctionnelles : un groupe d'ad√©nosine triphosphate (ATP), qui fournit de l'√©nergie; un groupe phosphate; un groupe d'acide pantoth√©nique, qui est essentiellement la vitamine B5; un groupe thiol, qui peut se lier √† divers substrats lors des r√©actions m√©taboliques. Cette coenzyme est r√©g√©n√©r√©e au cours des r√©actions m√©taboliques. Apr√®s avoir transf√©r√© un groupe ac√©tyl √† un substrat, elle est lib√©r√©e sous forme de CoA libre, pr√™te √† participer √† de nouvelles r√©actions.

‚ÄĘ Coenzyme Q10 (CoQ) = ubiquinone. - Coenzyme liposoluble pr√©sente dans toutes les cellules de l'organisme. La principale fonction de la coenzyme Q est de participer √† la cha√ģne de transport des √©lectrons dans la mitochondrie, la centrale √©nerg√©tique de la cellule. Elle agit comme un transporteur d'√©lectrons entre les complexes de la cha√ģne respiratoire, facilitant ainsi la production d'ATP, la principale source d'√©nergie cellulaire. La coenzyme Q agit √©galement comme un antioxydant, prot√©geant les membranes cellulaires et les lipides des dommages caus√©s par les radicaux libres. En neutralisant ces radicaux libres, elle contribue √† r√©duire le stress oxydatif et √† prot√©ger les cellules contre les dommages cellulaires. La coenzyme Q est synth√©tis√©e dans le corps, principalement dans le foie, √† partir de pr√©curseurs alimentaires et de nutriments tels que le tyrosol, le m√©valonate et le m√©thyl-4-hydroxybenzoate. La synth√®se de la coenzyme Q d√©pend de la disponibilit√© de certains cofacteurs et enzymes. Bien que la coenzyme Q soit synth√©tis√©e dans le corps, elle peut √©galement √™tre obtenue √† partir de certains aliments. Les principales sources alimentaires de coenzyme Q comprennent les viandes, le poisson, les huiles v√©g√©tales, les noix et les graines. Cependant, la quantit√© de coenzyme Q pr√©sente dans les aliments est g√©n√©ralement faible par rapport √† celle synth√©tis√©e par l'organisme.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2024. - Reproduction interdite.