.
-

Oesophage (anatomie). - L'oesophage est un conduit musculo-membraneux qui s'étend du pharynx à l'estomac. Dans la partie supérieure de son trajet, il est situé dans le cou; il descend derrière la trachée, en avant de la colonne vertébrale, pénètre dans la poitrine par son orifice supérieur, passe dans le médiastin postérieur et glisse derrière la bifurcation de la trachée, derrière la crosse de l'aorte, derrière le coeur, et pénètre dans l'abdomen en traversant le diaphragme (orifice oesophagien); là il se continue avec l'estomac. Il se compose de deux tuniques, l'une externe, musculaire, composée d'une couche superficielle de fibres longitudinales et d'une couche profonde de libres circulaires lisses. La tunique interne est une membrane muqueuse, composée d'un chorion villeux et d'un épithélium pavimenteux stratifié chez l'adulte, cilié chez l'embryon, comme il reste toute la vie chez les Batraciens, renfermant des glandes acineuses mucipares. Les artères de ce conduit viennent des artères environnantes (thyroïdiennes inférieures au cou, bronchiques et intercostales dans le thorax). Ses veines se jettent dans les thyroïdiennes, les azygos, et ses lymphatiques dans les ganglions du médiastin. Ses nerfs viennent des pneumo-gastriques qui rampent à sa surface en descendant le long de la poitrine.

L'oesophage est un canal de transmission qui porte le bol alimentaire du pharynx dans l'estomac. Il est à peine différencié du reste de l'intestin chez les poissons, nettement distinct de l'estomac chez les reptiles, les oiseaux et les mammifères. Chez les oiseaux, il présente une dilatation à sa partie inférieure connue sous le nom de jabot. Une dilatation analogue existe chez les cétacés. Il constitue avec le pharynx et la bouche la portion sus-diaphragmatique du canal intestinal et dérive de l'endoderme. (Ch. Debierre).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.