.
-

La basilique Saint-Sernin, à Toulouse

L'ancienne église collégiale Saint-Sernin (ou Saint-Saturnin), à Toulouse, est la plus importante des églises romanes de France, et l'un des monuments les plus intéressants du midi de la France. C'est une église en forme de croix allongée, et à deux collatéraux. Des galeries supérieures, soutenues par des colonnes élégantes, donnent à l'ensemble une grâce toute particulière. Le choeur, dont les stalles sculptées sont couvertes de sujets satiriques, et à la voûte duquel on a peint Jésus entre les symboles des quatre Évangélistes, est bordé de chapelles, qu'on a malheureusement gâtées par des badigeonnages et des dorures qui manquent de goût. 

Cet édifice, construit en briques avec des chaînes et des claveaux de pierre, mesure hors-oeuvre 115 m de longueur totale, 32,52 m de largeur de nef et 64 m au transept. La nef, dont la voûte en berceau, portée sur des arcs doubleaux, s'élève à 21,10 m, a des bas-côtés doubles, voûtés d'arêtes, hauts respectivement de 9,55 m et 7,30 m. Le transept, très développé, a un, bas-côté qui se prolonge au pourtour de l'abside, également voûté d'arêtes et haut de 9,55 m. Le transept, qui est muni de deux absidioles sur chacun de ses bras, et l'abside, qui a cinq absidioles, produisent à l'extérieur un ensemble très harmonieux.

Le transept voûté en berceau et l'abside voûtée en cul-de-four ont la même élévation que la nef principale (21,10 m). Des tribunes s'ouvrent sur la nef et le transept par deux arcades géminées sur double colonnette, sous un arc de décharge; voûtées en demi-berceau, elles contre-buttent la voûte de la nef. 

Toulouse : église Saint-Sernin..
L'église Saint-Sernin, à Toulouse.  (Photo : S. Jodra, 2008).

A l'extérieur ce sont des corniches et de beaux portails, il y a huit portes de style roman, car la nef et chacun des bras du transept se terminent par des portes jumelles, côté Nord et  côté Sud de la nef; l'un des deux portails du collatéral du midi, précédé par une arcade de la Renaissance, offre des chapiteaux sculptés qui représentent le massacre des Innocents et autres sujets sacrés, dans le goût le plus primitif; l'autre, plus grand et plus moderne, a des chapiteaux où l'on a représenté les sept péchés capitaux.

Les chapiteaux de l'extérieur et de l'intérieur sont au nombre des plus beaux types de chapiteaux romans à feuillages, à animaux et à personnages, avec tailloirs sculptés. Au carré du transept s'élève un clocher octogonal, à cinq étages surmontés d'une flèche. Ce clocher est postérieur aux autres constructions : il repose sur des piliers octogonaux eux aussi qui ne sont pas en harmonie avec l'ordonnance générale. 
-

Toulouse : église Saint-Sernin..
La nef de l'église Saint-Sernin, à Toulouse. 
(Photo : S. Jodra, 2008).

La façade inachevée présente la base de deux tours encadrant une sorte de narthex, là se voient des croisées d'ogives archaïques. Une crypte, célèbre pour ses reliques,  a été creusée sous l'église à la fin du XIIIe siècle et pendant le XIVe siècle, pour y placer le mausolée de Saint Sernin : ce tombeau fut démoli plus tard, et les reliques furent recouvertes du riche, mais peu convenable baldaquin que l'on voit  aujourd'hui. 

Cette église est l'épanouissement du type roman auvergnat. Elle ne pouvait être qu'à peine commencée quand Urbain II, en 1096, en fit la dédicace, et était loin d'être achevée lors de la consécration d'un de ses autels par Calixte II. La maçonnerie a dû être terminée vers 1150, mais la sculpture décorative ne date que des troisième et quatrième quarts du XIIe siècle. Au milieu du XIIIe siècle, on refit le clocher, la façade resta inachevée avec un grand oculus sans ramplage; il y eut des travaux dans les parties hautes de l'édifice jusqu'au XVIe siècle, époque à laquelle on sculpta les stalles, et N. Bachelier construisit une avant-porte d'un joli style. En 1855, la restauration en fut commencée par Viollet-le-Duc. (Martin).
-

Toulouse : église Saint-Sernin..
L'église Saint-Sernin (côté sud), à Toulouse.
 (Photo : Elsa Soucasse, 2008).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.