.
-

Viollet-le-Duc

Viollet-Le-Duc (Eugène Emmanuel), architecte et écrivain né à Paris le 21 janvier 1814, mort à Lausanne le 17 septembre 1879. Fils d'un fonctionnaire de la liste civile, écrivain distingué et qui fut bibliothécaire du palais des Tuileries, Eugène Viollet-Le-Duc, élève d'Achille Leclère et ayant fait de nombreuses études et aquarelles de monuments antiques dans de longs voyages en Italie, en Sicile et dans le Midi de la France, entra, dès 1840, dans le double service des édifices diocésains et des monuments historiques, alors en voie de formation, comme inspecteur des travaux de restauration de la Sainte-Chapelle sous la direction de Duban et Lassus, puis s'adonna pendant quarante années, à la fois architecte inspecteur général et écrivain, à la restitution par le dessin et à la restauration effective, ou à l'aide de collaborateurs, des principaux édifices du Moyen âge français.
-
Viollet-le-Duc.
Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879).

Nombreuses sont, à ces divers titres, les monuments civils et religieux qui lui durent d'échapper à la ruine ou auxquels il redonna une nouvelle jeunesse, même si ses restaurations sont souvent moins conformes à la réalité historique qu'à l'idée qu'il s'en faisait. On peut citer particulièrement, l'enceinte fortifiée de Carcassonne, les remparts d'Avignon, la porte Saint-André d'Autun, le donjon du château de Coucy, le château de Pierrefonds, le château de Roquetaillade (à Mazères), la salle synodale de Sens, le capitole de Toulouse, le palais archiépiscopal (aujourd'hui l'hôtel de ville) de Narbonne, le château d'Eu, etc., et les églises de Vézelay et de Saint-Père-sous-Vézelay (Yonne); la cathédrale Notre-Dame de Paris dont, en collaboration avec Lassus, il construisit la nouvelle sacristie; l'église abbatiale de Saint-Denis et ses monuments funéraires, la cathédrale de Clermont-Ferrand, l'église Saint-Sernin de Toulouse, la cathédrale de Lausanne, etc. 

Eugène Viollet-Le-Duc, qui fut à la fin de sa vie conseiller municipal de Paris, n'avait pu, devant l'opposition systématique des élèves, réussir à professer l'architecture du Moyen âge à l'Ecole des beaux-arts. (Charles Lucas).



En bibliothèque - Les principaux ouvrages de Viollet-Le-Duc sont : Essai sur l'architecture militaire au Moyen âge (1854, in-8, gr.). - Dictionnaire raisonné de l'architecture française (1854-68, 10 vol. in-8, gr.). - Dictionnaire raisonné du mobilier français, etc. (185875, 5 vol. in-8, gr.). - Entretiens sur l'architecture (186372, 2 vol. in-8, atlas in-fol.). - Cités et Ruines américaines (1863, in-8, et atlas). -  Mémoire sur la Défense de Paris (1870-71, in-8 et atlas). - le Massif MontBlanc (relevés dem. fol.), plus des volumes de vulgarisation sur l'architecture civile du Moyen âge, de nombreuses brochures et des articles de journaux et de revues d'art.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.