.
-

Façade

Façade. - Face antérieure d'un édifice. Le mot façade, employé seul, désigne surtout la façade principale, celle qui sert de frontispice à l'édifice et sur laquelle s'ouvre l'entrée d'honneur, tandis que, pour les autres façades, on les distingue à l'aide d'indications spéciales rappelant leur situation ou leur orientation, comme façade sur la rue, façade sur la cour, façade latérale, façade postérieure ou façade septentrionale, façade méridionale : toutes désignations qui se comprennent d'elles-mêmes. 
-
Façade.
Façade d'une maison 
de Strasbourg (XVIe siècle).

Souvent encore, on ajoute au mot façade le nom de la partie de l'édifice au-devant de laquelle la façade est élevée, comme façade du transept, façade de l'abside dans une église, et façade de la salle des fêtes, façade des bureaux, façade des écuries dans un grand édifice public. 

Les façades empruntent encore leur désignation aux motifs d'architecture, et particulièrement aux ordonnances qui en accusent les principales parties : ainsi une façade ionique, une façade corinthienne; cependant, on appelle façade composite celle qui offre différents ordres d'architecture, soit juxtaposés, soit superposés. 

Viollet-le-Duc fait observer avec raison (Dictionnaire de l'architecture, t. V, p. 359) que les façades des beaux monuments de l'Antiquité et du Moyen âge étaient toujours l'expression des dispositions intérieures de ces monuments, tandis que, depuis le XVIe siècle, on a souvent élevé devant les édifices des façades purement décoratives qui n'en rappellent pas assez les grandes lignes. (Ch. L.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.