.
-

Phase

En physique, la phase est un angle entendu dans différents contextes, et plus spécialement dans le cadre de l'étude des phénomènes périodiques. En astronomie, on appelle phases les apparences lumineuses diverses sous lesquelles se présentent successivement les corps célestes éclairés par le Soleil. Les phases de la Lune sont les plus remarquables. Vénus et Mercure en offrent d'exactement semblables, qu'on ne peut observer, toutefois, qu'à l'aide d'un télescope. Mars a aussi des phases; mais elles sont incomplètes. Celles des autres planètes supérieures sont encore plus insensibles. 
Phase de la Lune  - Aspect du disque lunaire selon l'éclaraige variable au fil de la lunaison. Cela dépend de la position relative du Systeme Terre-Lune-Soleil. Certaines phases portent des noms particuliers : 
Nouvelle Lune (phase = 0°) - Lorsque la Lune se lève en même temps que le Soleil, se couche fort peu de temps après, on ne peu généralement pas la voir (l'exception se produisant lors des éclipses de Soleil) c'est la nouvelle Lune (que l'on note souvent pour abréger N. L.). Deux ou trois jours plus tard, nous apercevons cet astre le soir, après le coucher du Soleil, sous la forme d'un faible croissant dont les cornes sont dirigées vers l'Est.

Premier quartier (phase = 90°) - Ce filet lumineux s'élargit de jour en jour et vers le septième jour, nous voyons un demi-cercle dont le diamètre est situé à l'Est, la Lune passant au mépidien vers six heures du soir et brillant sur l'horizon pendant la première moitié de la nuit: c'est le premier quartier (P. Q.). 

Pleine lune (phase = 180°) - Le disque lumineux augmente de jour en jour, tandis que son passage au méridien retarde chaque fois de cinquante-deux minutes environ, si bien qu'après une quatorze jours et demi, nous voyons la pleine Lune (P.L.). Elle correspond à l'époque où la Lune passe au méridien vers minuit, nous voyons un disque brillant presque comparable à celui du Soleil, de même diamètre apparent, mais d'un éclat beaucoup moindre, qui éclaire toute la nuit.

Dernier quartier (phase =270°) - Le lendemain et les jours suivants, elle passe au méridien de plus en plus tard, avec la partie occidentale de son disque de plus en plus rongé, si bien quevers le vingt-deuxième jour, elle ne nous offre plus qu'un demi-cercle, dont le diamètre est situé vers l'Ouest. Elle passe alors au méridien vers six heures du matin, n'éclairant plus que la seconde partie de la nuit, et visible encore le matin à l'Ouest après le lever du Soleil : c'est le dernier quartier (D. Q.). Le disque de la Lune se rétrécit ensuite de plus en plus, et prend la forme d'un croissant dont la largeur diminue de jour en jour et dont les cornes sont dirigées vers l'ouest. A la fin, nous n'apercevons plus qu'un très mince filet de disque, puis nous ne voyons plus rien, car c'est de nouveau la nouvelle Lune.
-

Pendant les trois ou quatre jours qui précèdent et qui suivent la nouvelle Lune, nous voyons, avec le filet lumineux bien éclairé, une lueur grisâtre connue sous le nom de lumière cendrée, qui éclaire faiblement le reste du disque lunaire. Au premier quartier, ainsi qu'au dernier quartier, la Lune qui nous montre la moitié de sa surface éclairée par le Soleil, tandis que l'autre moitié est obscure, est dite dichotome (divisée en deux parties égales). 

Ces phases résultent des positions respectives du Soleil, de la Lune et de la Terre, car c'est le Soleil qui illumine la Lune, et son aspect change suivant la partie éclairée que nous en voyons. Au moment de la pleine Lune, cet astre passe au méridien vers minuit: il est en opposition avec le Soleil. A la nouvelle Lune, notre satellite passe au méridien en même temps que le Soleil : on dit qu'il est en conjonction. La conjonction et l'opposition sont nommées syzygies; le premier et le dernier quartier sont les quadratures (les rayons visuels menés de la Terre au Soleil et à la Lune font entre eux un angle de 90° ou un quadrant); les quatre phases intermédiaires sont les octants. 

.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.