.
-

Niger
République du Niger

16 00 N, 8 00 E
Le Niger est un Etat de l'Afrique au Sud du Sahara central. Il enclavé entre l'Algérie, la Libye, le Tchad, le Nigeria, le Benin, le Burkina Faso et le Mali. Parcouru au Sud-Ouest par le fleuve Niger, c'est un vaste plateau essentiellement désertique de 1,267 million de km², bordé au Sud par des savanes et interrompu dans sa partie septentrionale par un massif montagneux, l'Aïr ou Azbine. Capitale : Niamey (775 000 habitants; plus d'un million pour la zone urbaine). Autre grandes villes :  Zinder (191 000 hab.), Maradi (164 000 hab.), Alaghsas (89 000). Population totale : 15,9 millions d'habitants. Administrativement le pays est divisé en 8 régions (Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Tahoua, Tillaberi, Zinder) et un district, la communauté urbaine de Niamey.
L'histoire du Niger. - Le Niger est devenu indépendant de la France en 1960. Le pays a alors été soumis à un régime militaire à parti unique, qui sous la pression de la population a dû se résoudre à l'organisation d'élections multipartites en 1991. Un gouvernement démocratique a ainsi pu émerger en 1993. Celui-ci a pris fin en 1996 avec le coup d'Etat dirigé par le colonel Ibrahim Baré, qui sera tué trois ans plus tard, lors d'un nouveau putsch, permettant un retour à un gouvernement démocratique.

Les élections ont ainsi porté à la tête de l'Etat Mamadou Tandja, réelu en 2004 et (après un remaniement de la constitution lui permettant un troisième mandat), en 2009.  En février 2010, un coup d'Etat militaire a renversé Tandja. De nouvelles élections ont porté ensuite Mahamadou Issoufou à la présidence (avril 2011).

Comme son voisin le Mali, le Niger est exposé à l'effervescence de ses régions septentrionales. Apparu en février 2007, le Mouvement des Nigériens pour la Justice, un groupe à prédominance ethnique touareg, a ainsi attaqué plusieurs cibles militaires dans la région du Nord du pays en 2007 et 2008. Les offensives gouvernementales ont réussi en 2009 à limiter les capacités opérationnelles des rebelles.-

Carte du Niger.
Carte du Niger. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une grande carte).

Le Niger est l'un des pays les plus pauvres dans le monde avec très peu de services publics et des fonds suffisants pour développer ses ressources. La sécheresse, la désertification, et une forte croissance démographique ont miné son économie axée sur les cultures de subsistance (mil, sorgho, manioc et maïs) et l'élevage. L'agriculture contribue à environ 40% du PIB et fournit des moyens de subsistance pour environ 80% de la population. La sécurité alimentaire reste un problème dans le Nord du pays, aggravé par le retour des migrants libyens depuis la chute du régime de Kadhafi.

Le pays dispose aussi des réserves d'uranium les plus importantes au monde, mais exploitées par la France. Il y existe également des réserves appréciables de pétrole, et la production de pétrole, le raffinage, et on a estimé que les exportations devraient croître de manière significative entre 2011 et 2016.

Le Niger partage une monnaie commune, le franc CFA, et une banque centrale commune, la Banque Centrale des Etats de l'Afrique (BCEAO), avec sept autres membres de l'Union monétaire ouest-africaine. En décembre 2000, le Niger a pu bénéficier d'un allégement de sa  dette dans le cadre du programme du FMI pour les Pays pauvres très endettés (PPTE) et a conclu un accord avec le Fonds pour une réduction de la pauvreté et la croissance (FRPC). Des fonds ont ainsi en principe été libérés pour les dépenses sur les soins de santé de base, la luttre contre le Sida, l'enseignement primaire, les infrastructures rurales, et d'autres programmes visant à réduire la pauvreté. 

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2012. - Reproduction interdite.