.
-

Tchad
République de Tchad

15 00 N, 19 00 E
Le Tchad est un Etat d'Afrique, situé au Sud du Sahara et enclavé entre le Niger, la Libye, la Centrafrique, le Soudan, le Cameroun et le Nigeria. D'une superficie de 1,284 million de km², le pays occupe une vaste dépression semi-désertique s'élevant doucement vers l'Est en direction du massif de l'Ennedi, et vers le Nord, où se trouve le massif du Tibesti, qui culmine à 3415 m (Emi Koussi). Au Sud se trouve la bassin du lac Tchad, traversé par le fleuve Chari.

La capitale du Tchad est N'Djamena (721 000 habitants). Autres villes importantes : Moundou (135 200 hab.), Sagh (103 000 hab.) et Abéché (74 000 habitants). Population totale : 10,5 millions d'habitants. C'est une république est divisée en 22 régions :

Les régions du Tchad
Bahr el Gazel
Batha
Borkou
Chari-Baguirmi
Ennedi
Guera
Hadjer-Lamis
Kanem
Lac
Logone Occidental
Logone Oriental
Mandoul
Mayo-Kebbi Est
Mayo-Kebbi Ouest
Moyen-Chari
Ouaddai
Salamat
Sila
Tandjile
Tibesti
Ville de N'Djamena
Wadi Fira
L'histoire du Tchad. - Le Tchad faisait partie des colonies de la France en Afrique jusqu'en 1960. Après son indépendance, le pays a eu à subir  trois décennies de guerre civile ainsi que les invasions par la Libye, avec laquelle un semblant de paix a finalement été obtenu en 1990. Par la suite, une constitution démocratique a été rédigée et des élections présidentielles entachées d'irrégularités ont eu lieu en 1996 et en 2001. 

En 1998, une rébellion a éclaté dans le nord du Tchad, et s'est manifestée ensuite sporadiquement, malgré plusieurs accords de paix entre le gouvernement et les rebelles. En 2005, les groupes rebelles ont émergé dans l'ouest du Soudan et ont fait déborder les attaques dans l'est du Tchad, malgré la signature d'accords de paix en décembre 2006 et octobre 2007. 

La capitale a connu une importante menace rebelle au début de 2008, mais n'a pas connu de menaces significatives depuis, en partie grâce au rapprochement qui a eu lieu entre le Tchad et le Soudan en 2010. 

En 2011, Idriss Deby a été réélu pour son quatrième mandat lors d'une élection que les observateurs internationaux ont décrite, pour une fois, comme ayant été sans incident majeur. Le pouvoir politique reste concentré dans les mains d'une minorité ethnique.-

Carte du Tchad.
Carte du Tchad. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une grande carte).

L'économie du Tchad, handicapée par l'enclavement du pays et par son instabilité politique, est essentiellement agricole. Au moins 80% de la population du Tchad doit compter sur l'agriculture de subsistance et l'élevage pour sa subsistance.

Le pays s'appuie sur l'aide étrangère et les capitaux étrangers pour la plupart des secteurs public et privé des projets d'investissement du secteur. Il bénéficie notamment, depuis 2000 ,de grands projets d'investissement étrangers (américains et chinois) dans le secteur pétrolier. La production de pétrole a démarré fin 2003 et le Tchad a commencé à exporter son pétrole en 2004. Le coton, le bétail et la gomme arabique constituent l'essentiel des exportations non pétrolières.

Les envois de fonds de ressortissants expatriés sont également une source importante de revenus, malgré les perturbations occasionnées par la révolution en Libye, où vit une part notable de la population émigrée.

Cartes du Tchad.

Topographie du Tchad.
Topographie
Divisions administratives du Tchad.
Divisions administratives
Population du Tchad.
Densité de population
Ethnographie du Tchad.
Ethnographie
Economie du Tchad.
Activités économiques
Lac Tchad.
Le lac Tchad (1970)
Cliquer sur les miniatures pour afficher les cartes.
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.