.
-

Hesse

Nicolas-Auguste Hesse est un peintre français, né à Paris le 28 août 1795, mort le 14 juin 1869. Elève de Gros, grand prix de peinture en 1818, il cultiva, à son retour de Rome, la peinture historique et religieuse, composa beaucoup de cartons, exécuta nombre de fresques, décora plusieurs églises. Il succéda à Eugène Delacroix comme membre de l'Académie des beaux-arts (1863). 

Ses toiles ont généralement un grand caractère religieux. Elles ont servi à décorer les églises des Blancs-Manteaux, de Sainte-Elisabeth, de Notre-Dame de Bonne-Nouvelle, de Saint-Pierre de Chaillot, de Notre-Dame de Lorette, etc. D'après ses cartons ont été exécutés les baies ogivées de Sainte-Clotilde, les vitraux de la chapelle de la Vierge de Saint-Eustache. Ajoutons qu'il a travaillé pour la salle du Conseil d'Etat, au Louvre, pour la galerie d'Apollon, pour le palais du Luxembourg.

Il fit des peintures décoratives, détruites en 1871, dans le salon principal de l'Hôtel de Ville de Paris. On voit au musée d'Amiens son Mirabeau aux Etats généraux de 1789; dans la cathédrale d'Avranches Jacob et l'Ange. Il a peint en 1856 un beau portrait de Girardon. Son Evanouissement de la Vierge a figuré au musée du Luxembourg.

Jean-Baptiste-Alexandre Hesse est un peintre, neveu du précédent, né à Paris le 30 septembre 1806, mort à Paris le 7 août 1879. Il étudia dans l'atelier de Gros, alla en Italie, et exposa en 1833 les Honneurs funèbres rendus au Titien, qui obtinrent du succès. Il reçut le surnom de dernier « Vénitien », ce qui est beaucoup dire. Il fut nommé membre de l'institut en 1867, en remplacement d'Ingres

On cite principalement, parmi ses tableaux Henri IV rapporté au Louvre; Adoption de Godefroy de Bouillon par l'empereur Alexis Comnène, au musée de Versailles, et le Triomphe de Pisani, qui est certainement un de ses meilleurs tableaux, et qui a figuré au musée du Luxembourg. Il a légué ses dessins et ses livres à la bibliothèque de l'Ecole des beaux-arts.

Adolf-Friedrich Hesse est un organiste et compositeur allemand, né à Breslau (auj. Wroclaw, en Pologne) le 30 août 1809, mort à Breslau le 5 août 1863. Fils d'un facteur d'orgues et élève de Berner, il acquit en peu de temps un beau talent d'organiste. Fixé à Breslau, où il tenait l'orgue de l'église Saint-Bernardin, et dirigeait des concerts symphoniques, il fit à plusieurs reprises des voyages artistiques, au cours desquels il se fit entendre en 1844 à Paris, Bruxelles et Londres

Ses oeuvres consistent en pièces d'orgues, très estimées, six symphonies, l'oratorio Tobie, quelques cantates et motets, une quintette et deux quatuors pour instruments à cordes, et divers morceaux de piano. (M. Br).

Ludwig-Otto Hesse est un mathématicien allemand, né à Koenigsberg le 22 avril 1811, mort à Munich le 4 août 1874. Il professa successivement aux universités de Koenigsberg (1840-1856), de Halle, de Heidelberg (1857-1868), puis au Polytechnicum de Munich. 

Disciple de Jacobi, il a enrichi la géométrie analytique, notamment la théorie des déterminants et celle des invariants, de nombreux et remarquables travaux, dont la plupart ont paru sous forme de mémoires dans le Journal de Crelle et dont on trouvera les titres dans les t. III et VII du Catalogue of scientific papers de la Société royale de Londres. (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2016. - Reproduction interdite.