.
-

L'Archaeopteryx
L'Archaeopteryx est un genre fossile, créé par H. von Meyer en 1861, qui a été désigné presque en même temps (1861) par A. Wagner sous le nom de Gryphosaurus, et repose sur des débris fossiles provenant des schistes lithographiques de l'oolithe de Solenhofen, en Bavière. Wagner rapportait ces débris à un reptile voisin des Dinosauriens, tandis que Meyer les rapprochait de la classe des Oiseaux. On est d'accord aujourd'hui pour considérer l'Archaeopteryx comme un Oiseau d'un type très archaïque, formant le passage des Reptiles-Dinosauriens aux oiseaux, mais appartenant réellement à cette dernière classe par les plumes dont son corps était couvert, au moins en partie. 
-
Archaeoptéryx.
Archaeopteryx macrura : plaque de calcaire lithographique
portant l'exemplaire complet décrit par Dames
et conservé à l'université de Berlin.

Le membre antérieur, transformé en aile semblable à celle des Oiseaux, a les trois métacarpiens libres, comme chez l'embryon des Oiseaux actuels, et les trois doigts se terminent par des griffes recourbées. Au bord cubital de l'avant-bras et de la main s'insèrent de véritables plumes (rémiges); la queue, au lieu de se terminer par un grand os vertical et aplati servant à l'insertion d'une queue en forme d'éventail, était longue et grêle comme celle des Sauriens, et formée de 20 vertèbres à chacune desquelles s'insère une paire de plumes (rectrices), donnant à cette queue l'apparence d'une feuille de palmier ou d'une plume à écrire. 

La tête était petite avec de grandes orbites; le bec était armé de dents implantées dans les alvéoles, comme chez les Odontornithes et l'embryon de certains oiseaux. Le sacrum est formé d'un petit nombre de vertèbres; les vertèbres sont biconcaves, les côtes grêles, sans apophyses uncinées. La ceinture scapulaire est celle des oiseaux, avec un sternum large, la fourchette, l'os coracoïde et l'omoplate semblables à ceux des oiseaux actuels. La ceinture iliaque est conformée comme celle des Dinosauriens, avec les trois os du bassin (ilium, ischium et pubis) séparés comme chez l'embryon des oiseaux. 
-

Archaeoptéryx.
 Archaeopteryx macrura (squelette de l'aile).

La patte, à quatre doigts (3 en avant, 1 en arrière), présente les métatarsiens soudés en un seul os à la partie supérieure, distincts à leur extrémité distale. Le membre inférieur était revêtu de plumes jusqu'au bas du tibia il y a quelques indices d'une collerette au bas du cou, semblable à celle du Condor. Le reste du corps était nu ou recouvert de petites plumes écailleuses. (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.