.
-

La Terre > Les parties de la Terre > les mers et les océans
La mer Ionienne
La mer Ionienne est une partie de la mer Méditerranée comprise entre l'Albanie méridionale et la Grèce à l'Est, la Calabre et la Sicile à l'Ouest s'ouvrant au Nord sur la mer Adriatique; elle forme les golfes d'Arta ou Ambracie, de Corinthe ou Lépante et d'Arcadie à l'Est, de Tarente à l'Ouest.

Son nom remonte probablement à l'époque où les Ioniens étaient encore maîtres des rives méridionales du golfe de Corinthe, la future Achaïe; on bien, peut-être, à l'époque de la colonisation, lorsque les navigateurs et colons ioniens commencèrent d'essaimer sur les rivages septentrionaux et occidentaux de cette mer. Les anciens, pratiquant volontiers l'étymologie par calembour, indiquaient comme origine du nom les voyages supposés d'Io ou ceux d'Ion dans ces parages.

Le nom de mer Ionienne fut appliqué d'abord au détroit compris entre l'île de Corcyre (Corfou) et le promontoire Iapygien, le talon de la botte italienne, c.-à-d. à l'entrée de l'Adriatique, et, par extension, à l'Adriatique entière ou à sa partie méridionale; c'est dans cette acception que l'emploient Hérodote et Thucydide. Il faut arriver à Polybe pour qu'on appelle mer Ionienne l'espace compris entre la Sicile et la Grèce. Strabon fixait encore la limite septentrionale de la mer Ionienne au promontoire Acrocéraunien, mais appelait mer de Sicile l'espace entre le Péloponnèse et la Sicile. (H. Vast).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.