.
-

La Terre > Les parties de la Terre > les mers et les océans
La mer Adriatique
La mer Adriatique est située entre l'Italie, la Slovénie, la Croatie (Istrie et Dalmatie), le Monténégro et l'Albanie; elle communique avec la Méditerranée par le canal d'Otrante, et s'étend de 40° à 45° 48' de latitude Nord, sur une longueur de 835 km. Les côtes italiennes sont d'un abord facile jusqu'à Ravenne, et présentent de bons ports comme Brindisi, Bari, Ancône, Rimini, etc. Elles ne reçoivent que des torrents sans importance. 
-
Dubrovnik.
Dubrovnik, sur la côte croate de la mer Adriatique. Source : The World Factbook.

Cette mer a en général une teinte verdâtre, fort différente de la couleur bleue de la Méditerranée. Elle a une marée sensible surtout dans le golfe de Venise, où elle atteint 0,70 m à 0,80 m. Sa plus grande profondeur en face du delta du ne dépasse pas 60 m; tandis que, vers le 42e degré, elle dépasse les 1300 m. En été, la navigation de l'Adriatique est assez sûre. Elle n'est pas sans danger l'hiver, à cause de la fréquence et de la force des vents du Sud-Est.

Histoire de l'Adriatique. - La plus célèbre des îles illyriennes est l'île de Lissa, où la flotte autrichienne de l'amiral Tegethof battit, en 1866, la flotte italienne de l'amiral Persano. Jadis, toutes ces côtes faisaient partie de la République de Venise, et chaque année le doge de Venise, du haut de la galère du Bucentaure, jetait dans la mer un anneau d'or, en signe de prise de possession : c'était le mariage du doge avec l'Adriatique, institué en 1477, par le pape Alexandre III. En 1806, l'ancien dogado vénitien forma un département de l'Adriatique, dont le chef-lieu était Venise.
Au Nord de Ravenne commence le delta du Pô dont les atterrissements s'avancent de plus en plus dans la mer : les lagunes de Comacchio, au Sud du Pô, celles de Venise au Nord, tendent à se combler de plus en plus. D'autres ports, comme Adria et Aquilée, sont maintenant à une assez grande distance dans l'intérieur des terres, et dans ces parages la profondeur de la mer est seulement de 7 à 8 m à l'approche des plages. Dans le golfe de Venise (au Nord-Ouest) elle reçoit l'Adige, la Brenta, la Piave; dans le golfe de Trieste, au Nord-Est, le Tagliamento et l'Isonzo. 

Trieste, mieux abritée contre les alluvions, est le meilleur port de toute l'Adriatique. La péninsule de l'Istrie, dessinée par les plateaux du Kars, a encore quelques autres bons ports comme Rovigno et Pola. Puis commence le littoral de l'Illyrie et de la Dalmatie, découpé en véritables fjords avec de nombreuses îles et d'excellents ports comme Fiume, Zara, Spalatro, Dubrovnik, les bouches de Kattar, Antivari et Dulcigno, Alessio et Durazzo. 

Les montagnes étant très rapprochées de la côte orientale, les cours d'eau sont sans importance : quelques-uns ont cependant des eaux très abondantes, comme le Timave près Trieste, l'Ombla près de Dubrovnik, et le Drin sur la côte d'Albanie. (H. Vast).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.