.
-

Monothélites, de monos = seul, et thelô = je veux, hérétiques qui ont reçu ce nom parce qu'ils ne reconnaissaient qu'une seule volonté en J.-C. Ils tenaient cette erreur de Théodore, évêque de Pharan, qui l'enseigna. le premier vers 620. Elle fut propagée par Cyrus, évêque de Phase, puis d'Alexandrie, et par Sergius, patriarche de Constantinople, rédacteur de l'Ecthèse  (c. à d. exposition), publiée par l'empereur Héraclius pour établir cette hérésie. L'empereur Constant imposa silence sur la question de l'unité ou de la multiplicité de volonté en J.-C., par un édit appelé Type, publié en 648. Mais. les papes Théodore et saint Martin Ier condamnèrent l'Ecthèse, le Type et le monothélisme, qui fut condamné de nouveau et anéanti dans le concile général de Constantinople de 680. La doctrine des Monolithes dérivait de celle d'Eutychès.

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.