.
-

Christ. - Mot grec (Christos), qui traduit l'hébreu 'Messias, veut dire oint, sacré, et est joint par les Chrétiens au nom de Jésus pour indiquer qu'il est pour eux le roi spirituel de ce monde.

Le nom de Christ / Messie désignait, chez les Juifs, toute personne consacrée par une onction sainte. On l'appliquait aux rois, aux prêtres et aux prophètes, c.-à-d. à ceux que l'on destinait à quelque fonction sacrée, parce qu'on répandait sur leur tête, sur leur barbe, sur leurs vêtements, des huiles ou des essences parfumées. Les effusions de liquides odoriférants devinrent ainsi un symbole de consécration, un emblème de la royauté, et, dans l'Ancien Testament, oindre quelqu'un pour quelque chose, veut toujours dire le destiner, le consacrer à cette chose.

« Christ, dit Lactance, n'est pas un nom propre, mais un titre qui désine la puissance et la royauté : c'est ainsi que les Juifs appelaient leurs rois. De même que chez les Romains une robe de pourpre est l'ornement et la marque de sa souveraineté, ainsi chez les Juifs, une onction sainte était le symbole de la royauté. C'est pour cela que nous appelons Christ celui qu'ils appelaient Messie, c.-à-d. Oint ou Sacré roi, parce que cet auguste personnage possède, non un royaume temporel, mais un royaume céleste et éternel. »
C'est du nom même du Christ qu'est, dérivé le nom de Chrétiens (Christianoi, en grec; Christiani, en latin), qui sert aujourd'hui à désigner ceux qui croient en Jésus-Christ (c'est-à-dire en Jésus de Nazareth défini comme le Messie). Toutefois les disciples de Jésus ne furent pas d'abord appelés de ce nom. Ils le reçurent, pour la première fois, dans la ville d'Antioche, vers l'an 41 de notre ère. On les considéra (et ils se considéraient eux-mêmes) d'abord comme des Juifs; puis on les appela Nazaréens, c'est-à-dire purifiés, Élus, Frères, Saints, Croyants, Fidèles, Jesséens, Gnostiques, etc. Ces diverses dénominations furent même en usage concurremment avec celle de Chrétiens mais enfin celle-ci prévalut complètement.
-
Représentation sur ivoire de la vie du Christ.
Diptyque en ivoire (l'Annonciation, la naissance du Christ,
l'Adoration, la mort du Christ). Collection Sauvageot, Louvre.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2009. - Reproduction interdite.