.
-

Constellations > Liste des 88

La Carène

Carina, Carinae, Car

Constellation de la Carène.

Découverte
De la même façon que la Boussole, la Poupe, et les Voiles, la constellation de la Carène provient du démantèlement de l'ancienne constellation du Navire Argo. On peut y observer l'étoile la plus brillante du ciel nocturne après Sirius : Canopus.

Canopus, de magnitude -0,62 est une supergéante en réalité 14 000 fois plus lumineuse que notre Soleil (magnitude absolue : -5,53). Sa distance est estimée à 300années-lumière.

Le nom de Canopus fait référence à la ville égyptienne de Canope. Les anciens marins auraient utilisé cette étoile pour se guider de la Grèce à l'Égypte). Parmi les anciens noms de l'étoile, on trouve aussi : Canope, Canobus, Ptolomoeon et Suel
Avior est la deuxième étoile de la constellation par son éclat (magnitude 1,86). Il s'agit d'une binaire spectroscopique située à 700 années-lumière de la Terre. Mise à la place du Soleil, elle brillerait, avec sa magnitude absolue de -4,58, 6000 fois plus que lui.

Miaplacidus est une étoile massive de magnitude apparente 1,67 et de magnitude absolue -0,99. 210 fois plus brillante que le Soleil, elle est distante de 110 années-lumière.

Tureis est une étoile massive chaude éloignée de 700 années-lumière. Sa magnitude apparente est de 2,21; sa magnitude absolue de -4,41, soit une luminosité intrinsèque qui vaut 5000 fois celle du Soleil.

Thêta Carinae est éloignée de 500 années-lumières et nous apparaît avec une magnitude de 2,74. Sa magnitude absolue est de -2,91. Autrement dit cette étoile brille comme mille soleils.

Omega Carinae est une étoile de magnitude apparente 3,29 et de magnitude absolue -1,99. Située à une distance est de 400 années-lumière, elle brille en fait comme 500 soleils. 


 

[Les étoiles]

IC 2220 est une nébuleuse par réflexion, que forme la poussière illuminée par une étoile massive en fin dévolution (supergéante), HD 65750. Cette poussière - essentiellement des grains de silicates - correspond au matériau refroidi de l'enveloppe stellaire expulsée.


IC 2220


Excursion
NGC 3532 rassemble plusieurs centaines d'étoiles. C'est un amas ouvert de magnitude 3,30, visible à l'oeil nu, et distant de 2000 années-lumière.


NGC 3532

NGC 2516 est un grand amas ouvert (à la fois par sa richesse et son étendue) de magnitude globale 3,30. On lui attribue une âge de l'ordre de 50 millions d'années et une distance de 3000 années-lumière.
-

NGC 2516.
NGC 2516. Source : The STScI Digitized Sky Surveycompositage : Imago Mundi, © 2011.

NGC 3114 est un autre amas ouvert brillant (magnitude 4,50). Sa distance est estimée à 10 000 années-lumière.

Les Pléiades du Sud = Amas Carinae = IC 2602, autour de Thêta Carinae, est un amas ouvert très dispersé (il couvre deux fois le diamètre apparent de la pleine lune). Il est situé à environ mille années-lumière.

IC 2602 NGC 3293

NGC 3293 est un amas ouvert situé à 8000 années-lumière qui se détache sur une bande de poussières associée à NGC 3372. Il contient de nombreuses étoiles bleues. C'est un signe de grande jeunesse. Les astronomes ne leur donnent pas plus de 6 millions d'années. Et l'amas lui-même ne doit pas dépasser les 20 millions d'années.

[Les amas ouverts]

Exploration
NGC 3372 est un amas ouvert, associé à une nébulosité. Cette dernière présente un aspect compliqué. Des plages sombres correspondant à des concentrations denses de poussières s'y détachent. L'une d'elles, en son centre a été baptisée le Trou de Serrure (Keyhole). La luminosité des régions brillantes de la nébuleuse varie en fonction de l'éclat du monstre stellaire niché au sein de l'amas : Eta Carinae.

Trou de serrure : NGC 3324 NGC 3372

NGC 3603

NGC 3603 est un amas ouvert situé à 20 000 années-lumière, qui contient environ 2000 étoiles brillantes. Il est associé à une zone nébulaire que ces étoiles les plus chaudes illuminent par ionisation. Sa magnitude visuelle est de 9,10.

[Les nuages interstellaires]
I Carinae, au sud de la constellation, est une Céphéide, c'est-à-dire une variable à pulsations dont le prototype est Delta de Céphée . Sa période est de 35 jours 12h. Deux cents fois plus brillante que le Soleil, elle est située à 3000 années-lumière.

R Carinae, entre Epsilon et Tureis, est une variable rouge à longue période, de la famille de Mira de la Baleine. En 309 jours, sa magnitude évolue entre 3,90 et 10,0.

S Carinae, à l'est de la précédente, est une autre variable du type Mira. Elle passe de la magnitude 4,50 à 9,90 en près de cinq mois (149 jours).

[Les étoiles variables]
t-2 Carinae, située dans la riche région de Eta Car, est une double optique, dont les deux éléments, écartés de 15", apparaissent vert et orange.

Upsilon Carinae est pour sa part une vraie étoile binaire. La première composante est de magnitude apparente 2,92 (magnitude absolue : -5,56, soit 10 000 fois l'éclat du soleil). La seconde, écartée de 5" est de magnitude 6,0. Distance : 2000 années-lumière de nous

b-1 Carinae (entre Tureis et Avior) est une autre étoile double éloignée de 600 années-lumière. La première composante est de magnitude 5,1. La seconde, de magnitude 7,50. Écartement : 40,5".

[Les étoiles multiples]
NGC 2808 est un amas globulaire de magnitude photographique 6,50. Sa distance est estimée à 35 000 années-lumière et son diamètre à une centaine d'années-lumière. 
Cet amas a été découvert par J. Dunlop, à Brisbane. C'est, d'après Herschel,
« un amas globulaire de la, plus grande finesse; son diamètre est de 45s en ascension droite et sa partie la plus condensée, qui offre tout l'aspect d'une flamme, a une étendue angulaire de 15s en ascension droite. Il se compose d'un très grand nombre d'étoiles sensiblement de même éclat, de la 13e à la 15e grandeur, et formant comme la plus fine poussière lumineuse.- »
[Les amas globulaires]

Repérages
Le tableau ci-dessous donne les coordonnées (époque J2000,0) des objets du ciel profond mentionnés dans cette page :
Nom Ascension droite Déclinaison
NGC 3532 11h06m28s -57°51'54"
NGC 2516 07h58m28s -59°24'10"
NGC 3114 10h02m48s -58°22'17"
IC 2602 10h44m09s -64°07'26"
NGC 3372
(Eta Car)
10h45m05s -59°40'45"
IC 2220 07h56mn48s -59° 07'
NGC 3293 10h35m56s -56°18'05"
NGC 3603 11h15m10s -59°17'52"
NGC 2808 09h12m07s -63°33'12"
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.