.
-

Les ducs de Berry

Berry (Jean de France, duc de). - Troisième fils de Jean le Bon, né en 1340 à Vincennes, mort en 1416, assista à la désastreuse bataille de Poitiers, où son père fut fait prisonnier (1356), et fut donné en otage aux Anglais lorsque le roi revint en France (1360) (La Guerre de Cent Ans). A la mort de son frère Charles V (1380), il fut nommé un des tuteurs du jeune roi Charles VI, conjointement avec les ducs d'Anjou et de Bourgogne; mais il ne se signala que par son avarice et sa rapacité. Les dissensions de ces princes firent le malheur de la France pendant la démence de Charles VI. Toutefois le duc de Berry fut celui qui eut le moins de part au pouvoir; il se contenta du gouvernement du Languedoc, où il exerça toutes sortes de vexations et d'exactions. Charles VI, dès qu'il put gouverner, lui retira son gouvernement et fit périr sur le bûcher Béthisac, le principal agent de sa tyrannie (1389). Le duc de Berry se vengea plus tard en promettant aux Anglais de leur livrer la Guyenne (1412).
Berry (Charles, duc de). - Petit fils de Louis XIV, et troisième fils du grand Dauphin, né en 1686, mort en 1714, à 28 ans, ne joua aucun rôle politique et n'est guère connu que pour avoir épousé la fille du duc d'Orléans, si célèbre pour ses déportements (ci-dessous).
Berry (Marie Louise Élisabeth d'Orléans, duchesse de). - Fille de Philippe d'Orléans, ensuite régent, née en 1695, morte en 1719, épousa en 1710 le duc de Berry, petit-fils de Louis XIV, et devint veuve dès 1714. Cette jeune princesse, qui avait reçu une très mauvaise éducation et pour laquelle son père avait une faiblesse extrême, se livra avec une telle fureur à son goût pour le plaisir qu'elle succomba à l'âge de 24 ans. La malveillance l'a accusée de crimes qui ne sont nullement prouvés.
Berry (Charles Ferdinand, duc de). - Deuxième fils du comte d'Artois-Charles X), né à Versailles en 1778, suivit sa famille dans l'émigration, fit partie de l'armée de Condé, revint en France en 1814 avec son père, et épousa, en 1816, la princesse Caroline de la maison de Naples. Il fut assassiné le 13 février 1820, en sortant de l'Opéra, par le fanatique Louvel, qui voulait éteindre en lui la dynastie des Bourbons et dont il eut en mourant la générosité de demander la grâce. Il laissa une fille, Louise Marie Thérèse (1819-1864), mariée en 1845 au duc de Parme, et un fils posthume, le duc de Bordeaux, né le 29 septembre 1820, marié en 1846 à une princesse de Modène, et resté sans enfants. La duchesse Berry est morte en 1870.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.