.
-

Le pied

Pied (anatomie). - Le pied est l'extrémité libre du membre-pelvien. II présente avec la main les plus grandes analogies; seulement, au lieu d'être placé comme elle sur le prolongement du membre, il forme avec lui un angle droit. Initialement d'ailleurs, chez l'embryon, la « palette » du pied a exactement la même forme et la même direction que la « palette » de la main. Le squelette du pied se décompose en arrière-pied et en avant-pied. L'arrière-pied comprend deux os, le calcanéum et l'astragale; l'avant-pied comprend le reste des os du tarse, du métatarse et des orteils. L'avant-pied s'articule avec l'arrière-pied au moyen de l'articulation médio-tarsienne; composée d'une double articulation, celle de l'astragale avec le scaphoïde, celle du calcanéum avec le cuboïde (articulation de Chopart).
-
Os du pied droit vus en dessus. Cette figure offre successivement : 1. les os du tarse,, - 2. les cinq os du métatarse, - 3. les cinq premières phalanges,- 4. les secondes phalanges des quatre derniers orteils, - 5. les cinq dernières phalanges. - Le gros orteil n'a pas de phalange moyenne.

A droite : Os du pied droit vus en dessous. - 1. Tubérosité interne du calcanéum. - 2. Tubérosité externe.

Le pied s'articule avec les os de la jambe par l'intermédiaire de la poulie de l'astragale (articulation tibio-tarsienne). Décomposé en tarse, métatarse et orteils, le squelette du pied comprend 7 os dans le tarse, le calcanéum et l'astragale (arrière-pied), le scaphoïde, le cuboïde et les trois cunéiformes; 5 os dans le métatarse, les cinq méta-tarsiens, et 14 dans les orteils (trois phalanges par orteil, excepté le gros orteil qui n'en a que deux). Le tarse est articulé avec le métatarse par l'articulation tarso-métatarsienne ou de Lisfranc, et le métatarse est articulé avec les premières phalanges des orteils par articulation condylienne.

Squelette du pied.
Os du pied (d'après L. Testut, Anatomie humaine). 1, calcanéum. - 2, astragale. - 3, scaphoïde. - 4, cuboïde. 5, premier cunéiforme. - 6, second cunéiforme. - 7, troisième cunéiforme. - I à V, orteils. 8 à 12, phalanges.

Le squelette du pied est enveloppé par des muscles, des aponévroses et la peau. Sur le dos du pied on compte, de la superficie à la profondeur : la peau, le tissu cellulo-graisseux sous-cutané, l'aponévrose dorsale superficielle, la couche des tendons extenseurs des orteils, l'aponévrose dorsale profonde, le muscle pédieux, l'artère- pédieuse et le nerf-tibial antérieur. La face plantaire, rétrécie au niveau du talon, s'élargit d'arrière en avant. Elle est excavée en forme de voûte. Les piliers de cette voûte sur lesquels repose la corps dans la station, au nombre de trois, sont le talon et la tête des premier et cinquième métatarsiens. Lorsque la voûte est affaissée, on a le pied plat.

La couche enveloppante comprend la peau, le tissu cellulo-graisseux sous-cutané, l'aponévrose plantaire. Celle-ci divise la plante du pied en trois loges dans lesquelles on trouve les tendons fléchisseurs des orteils, les vaisseaux et nerfs plantaires. Le développement des os du pied rappelle absolument celui des os de la main. (Ch. Debierre).

Articulation de la jambe avec le pied.
Articulation de la jambe avec le pied, face postérieure (d'après L. Testut, Anatomie humaine). A, tibia. - B, péroné. - C, astragale articulé avec le tibia et le péroné. - D, calacanéum. - E, scaphoïde. - 1, cheville externe.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.