.
-

Tilsit

Tilsit, Sovetsk, après 1946. - Ville de Russie (oblast de Kaliningrad), qui appartenait jadis à la Prusse (district de Gumbinnen, centre de la Lituanie prussienne), sur la rive gauche du Niémen, au confluent de la Tilse; 43 300 habitants (2006). Ruines d'un château de 1537, brûlé en 1878; église ronde lituanienne. La ville se forma autour du manoir de Schalauen, bâti en 1288, reçut une charte municipale en 1552. Les 8 et 9 juillet 1807 y fut signé le traité de Tilsit qui mit fin à la guerre de Napoléon contre la Prusse et la Russie. 

La Prusse cédait : à la Russie, le département de Bialystok (11 340 km² et 187 000 habitants); au grand-duché de Varsovie, sa part de la Pologne dans les démembrements de 1793 et 1795; à la Saxe, le cercle de Cottbus; au nouveau royaume de Westphalie, toutes les possessions à gauche de l'Elbe; Dantzig devenait ville libre sous le protectorat de la Saxe et de la Prusse; le tsar cédait la seigneurie de Jever à la Hollande, évacuait Cattaro, s'engageait à évacuer la Moldavie et la Valachie et à traiter avec la Turquie sous l'arbitrage de Napoléon

Une convention secrète entre la Russie et la France stipulait que la première pouvait garder les provinces danubiennes; elle s'engageait à faire adhérer au Blocus continental le Danemark, la Suède, le Portugal et l'Autriche.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.