.
-

Hanovre
Hanovre, all. Hanover. - Ville d'Allemagne (Base-Saxe), ancienne capitale du royaume de Hanovre et de la principauté de Kalenberg. Elle est située dans une plaine sablonneuse, mais fertile, sur la rivière Leine, qui est navigable depuis Hanovre jusqu'au Weser. La Leine reçoit à Hanovre un affluent, l'Ihme. Population : 520 000 habitants, en 2012. 
-
Hanovre.
Hanovre sur une ancienne photographie.

La vieille ville se trouve sur la rive gauche de la Leine, la ville nouvelle sur la rive droite de la Leine, entre la Leine et l'Ihme. La vieille ville est bâtie irrégulièrement, avec des rues étroites et d'anciennes maisons. La ville nouvelle est bâtie régulièrement, avec de larges rues et des places. Les plus remarquables sont la place de la Gare, la place du Théâtre qui a la forme d'un triangle, la place Georges, la place de Waterloo. Dix ponts réunissent les diverses parties de la ville. 

Le principal monument public est le Palais royal. Il a été bâti en 1636-1640 par le duc Georges, rebâti en 1837. La chapelle du palais contient un tableau de Lucas Cranach et des reliques que Henri le Lion rapporta de Palestine en 1172. Il faut noter encore l'Hôtel de ville bâti en 1439 et 1455; le théâtre de la cour, ouvert en septembre 1852, et qui peut contenir 2000 spectateurs; le musée, élevé en 1856 ; la gare centrale; le palais des postes, bâti en 1878-1881; 15 églises, la plupart luthériennes. Nommons aussi la statue d'Ernest-Auguste, la colonne de Waterloo, le monument de Leibniz, la statue de Schiller
-

Hanovre : l'église du marché.
Hanovre : la maison de Leibniz.
L'église du Marché, à Hanovre.
La maison de Leibniz.

Hanovre est le lieu de naissance de l'astronome sir William Herschel (1822) et des frères Schlegel; Leibniz y est mort en 1716.

Histoire.
C'est en 1163 qu'il est question pour la première fois de la ville de Hanovre. En 1202, le partage des pays guelfes entre les trois fils de Henri le Lion la fit tomber aux mains du comte Henri, qui la donna en 1223, avec le reste de son héritage, à son neveu Othon, le fondateur de l'ancienne maison de Brandebourg. En 1227, la ville se soumit au comte Conrad de Lauenrode, qui la rendit à Othon en 1241. Le partage des pays guelfes, qui se fit en 1241 à Quedlinbourg donna Hanovre au comte Jean, dont le fils Othon améliora beaucoup la ville. En 1369, la ville échut en partagé au duc Magnus; en 1388, aux ducs de Lunebourg, Bernard et Henri. En 1481, elle entra dans la ligue hanséatique. Lors du partage de 1495, elle échut au duc Eric de Goettingen, sous lequel, au commencement du XVIe siècle, Urbanus Regius introduisit le protestantisme à Hanovre. En 1636, le duc Georges quitta sa résidence de Celle pour Hanovre; il y resta jusqu'en 1714, année où Georges fut élevé au trône d'Angleterre.

En 1837, quand cessa l'union personnelle avec l'Angleterre, Hanovre devint la résidence du roi. Au commencement de la guerre de 1866, Hanovre fut occupée le 17 juin par la Prusse; la ville fut ensuite réunie à la Prusse avec tout le royaume de Hanovre et devint la capitale de la province de Hanovre. (GE).
-

Hanovre : le palais.
Le palais de Herrenhausen.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2012. - Reproduction interdite.