.
-

Royaume de Naples, une des deux grandes divisions de la monarchie des Deux-Siciles, occupait la partie méridionale de la péninsule italique, entre les mers Adriatique, Ionienne et Tyrrhénienne; elle était bornée au Nord-Ouest par les États de l'Église et séparée de la Sicile au Sud par le détroit de Messine.

Le royaume de Naples correspondait à la Grande-Grèce des Anciens (Apulie, Lucanie, Messapie et Brutium), augmentée de la Campanie et du Samnium. Ce pays subjugué par les Romains de 327 à 290 av. J.-C appartint successivement, au Ve siècle aux Hérules, aux Ostrogoths, sur lesquels il fut reprisparBélisaire et Narsès, puis fut envahi par les Lombards, qui n'y formèrent que les duchés de Capoue, de Salerne et de Bénévent. II fut enlevé aux Grecs par les Normands à la fin du XIe siècle. C'est sous ces derniers maîtres qu'il prit le nom de Royaume de Naples. 

Il fut dès le XIIe s. réuni à la Sicile, et, dès lors, bien que depuis il en ait été plusieurs fois séparé, notamment sous les princes français de la maison d'Anjou, de 1282 à 1442, et sous l'Empire français celle de 1806 à 1816, son histoire s'est confondue avec celle de la Sicile.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.