.
-

Les Hérules

Les Hérules étaient un peuple germanique de l'époque des invasions. Ils paraissent au IIIe siècle et disparaissent au VIe. On le trouve d'abord au Nord de la mer Noire, participant aux expéditions terrestres et maritimes des Goths. Soumis par Hermanrich, roi dOstrogoths, ils passèrent avec ceux-ci sous la domination des Huns et figurent dans la bataille de la Nétad ou fut détruit l'empire d'Attila

Comme leurs alliés les Gépides; ils s'établirent dans le bassin moyen du Danube, occupant la Tisza supérieure. Beaucoup firent partie de l'armée de leur compatriote Odoacre qui posséda quelque temps l'Italie. On les rencontre en grand nombre dans les armées du Ve et du VIe siècle, auxiliaires soit de l'Empire, soit dès grands chefs barbares. On en trouve d'autres associés aux pirates saxons de la mer du Nord. Leur royaume danubien fut détruit par les Lombards qui avaient été leurs vassaux. Les uns furent incorporés à la nation victorieuse, les autres furent cantonnés dans l'Empire en Pannonie. Justinien finit par les convertir au christianismé. 

Les Hérules étaient très sauvages, indisciplinés, longtemps réfractaires au christianisme. Ils formèrent plutôt des bandes associées d'ordinaire à la destinée des Goths qu'une véritable nation. (A.-M. B.).

.


[Histoire politique][Biographies][Cartothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.