.
-

Cartothèque > Atlas classique
Les Croisades

Vidal-Lablache
ca. 1910
Les croisades ont suivi surtout deux routes : l'une par terre en descendant le Danube et en traversant l'Asie Mineure; l'autre par mer sur l'Orient par Chypre, plus directe, moins dangereuse, la route des pèlerins et celle des dernières croisades.

Les princes venus à la Ire croisade fondent en Syrie 4 États indépendants, comté d'Édesse, principauté d'Antioche, royaume de Jérusalem, comté de Tripoli. Les Vénitiens et les Génois reçoivent des quartiers des villes qu'ils ont aidé à conquérir. Les chrétiens Arméniens, établis dans les montagnes du Taurus, fondent un royaume d'Arménie [La Petite Arménie].

L'Europe en 1270.
Carte de l'Europe en 1270.

Ces fondations sont facilitées par la faiblesse des pays musulmans démembrés en petits États turcs. Quand il se reforme (à Mossoul, puis en Égypte) un État musulman puissant, les chrétiens sont refoulés de l'intérieur (d'Edesse 1144, de Jérusalem 1187) sur la côte où ils résistent un siècle (leur dernier poste, Saint-Jean-d'Acre est pris en 1291). L'île de Chypre, conquise dès 1191, reste un royaume chrétien.

La 4e croisade (1204) aboutit à partager entre les princes latins et les Vénitiens la plus grande partie de l'Empire grec en Europe; les Grecs n'y conservent que des fragments isolés. Mais des nouveaux États latins, les deux principaux sont bientôt reconquis par les Grecs, le royaume de Thessalonique dès 1222, l'Empire en 1261 ; il ne reste aux Latins que les petites principautés de Grèce et les domaines des Vénitiens. (S.).
 

Principautés franques du Levant.
Principautés franques du levant.
L'orient latin.
L'Orient latin
(1204-1261).
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.


[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.