.
-

Les Lusignan

Les Lusignan étaient une dynastie féodale du Poitou, peut-être apparentée à celle des Lusignan de l'Agenais, rendue célèbre par la légende de Mélusine. On en connaît mal l'origine, et la suite n'en est sûre qu'à dater du Xe siècle (vers 967) ; la plupart des seigneurs portent de père en fils le nom de Hugues, ce qui augmente encore la difficulté. On cite :  Hugues IV, dit le Brun (jusque vers 1030); Hugues V, tué traîtreusement en 1080; Hugues VI, dit le Diable, qui prend part à la première croisade; Hugues VII, qui suit Louis VII en Orient; enfin Hugues VIII, duquel descendent, d'une part, les comtes de la Marche et d'Angoulême; d'autre part, les rois de Chypre et de Jérusalem, et, par ces derniers, les Lusignan de la Petite-Arménie.

De Hugues VIII descendent les rois de Jérusalem et de Chypre, par le fils de ce seigneur, Guy ou Gui, mari de la reine Sybille, qui acheta l'île de Chypre à Richard Coeur de Lion (1192) : 

Gui de Lusignan, dernier roi de Jérusalem, était le 4e fils de Hugues VIII, dit le Brun. D'abord comte de Jaffa et d'Ascalon, il fut appelé au trône en 1186, par suite de son mariage avec Sibylle, fille d'Amaury Ier. L'année suivante, il fut vaincu à la bataille de Tibériade et fait prisonnier par Saladin, qui le força à renoncer au titre de roi de Jérusalem. Néanmoins, il reprit ce titre dès qu'il fut rendu à la liberté et le céda en 1192 à Richard, roi d'Angleterre, qui lui donna Chypre en échange. Gui régna sur cette île jusqu'en 1194, et la transmit à sa postérité. 
Il a pour successeur à Jérusalem son frère, Amaury, comte de Jaffa, qui est couronné roi en 1197 par les ambassadeurs de L'empereur Henri VI, auquel il prête hommage. Il meurt en 1205. - Son fils, Hugues, lui succède (mort en 1218). - Henri ler, fils du précédent (1248-53). - Hugues II, fils du précédent (1253-67), meurt sans enfants. Il a pour successeur son cousin, Hugues Ill d'Antioche (1267-84).- Jean ler (1284-85), et Henri II (1285-1324), fils de Hugues III ce dernier meurt sans enfants. - Hugues IV, fils de Guy, lequel était le cinquième fils de Hugues III (1324-59). - Pierre Ier, fils du précédent (1359), assassiné le 17 janvier 1369. - Pierre II, fils du précédent (1369-1382), meurt sans enfants. - Jacques Ier, fils de Hugues IV (1382-1398). - Jannus de Lusignan, fils du précédent (1398-1432). - Jean II de Lusignan (1432-1458). - Charlotte de Lusignan, sa fille, reine de 1458 à 1461, épouse en secondes noces Louis de Savoie, comte de Genevois, cède ses droits en 1485 à Charles Ier duc de Savoie. - Jacques II le Bâtard, fils naturel de Jean II, expulse Charlotte en 1460, épouse Catarina Cornaro, patricienne de Venise (morte en 1473). Sa veuve gouverne le pays, puis retourne à Venise et y meurt en 1541. Les enfants naturels de Jacques II sont incarcérés par ordre de la République, et leur descendance disparaît au XVIe siècle. La seigneurie de Chypre appartient dès lors à Venise. - Le nom de Lusignan subsiste encore aujourd'hui.

Durant quelques années, au XIVe siècle, une branche des Lusignans de Chypre occupa le trône de la Petite Arménie. après qu'une des descendantes de Guy de Lusignan, Zabel de Lusignan, ait épousé à la fin du XIIIe siècle un roi de la Petite-Arménie. Les Arméniens, chassés de leur pays natal par les invasions turques, s'étaient au XIe siècle, étendus dans la plaine de Cilicie, et un chef du nom de Roupen y avait fondé un royaume indépendant, dit de la Petite Arménie. En 1342, la dynastie roupénienne est remplacée par les Lusignans, en la personne de Jean, dit Constantin III, fils d'Ysabelle, fille elle-même du roi Léon III, et épouse d'Amaury de Lusignan, frère de Henri II, roi de Chypre. Il est tué la même année; il a pour successeur son frère Jean, tué également deux ans plus tard. - De 1344 à 1362 règne Constantin IV, fils du maréchal du royaume, Baudouin, qui descendait, croit-on, de Léon III. - Léon VI, fils probablement de Constantin IV, règne jusqu'en 1374; à cette date, il est battu et fait prisonnier par les Mamelouks d'Égypte, et incarcéré au Caire; délivré en 1382, il se retire l'abord en Espagne, où il devient seigneur de Madrid, puis en France, où Charles VI le pensionne, et où il meurt au couvent des Célestins de Paris, en 1393. Sa femme lui survivra jusqu'en 1405. - Le titre de roi d'Arménie fut également porté par les rois de Chypre depuis 1368 jusqu'à Catarina Cornaro.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.