.
-

Cartothèque > Atlas classique
France (organisation militaire)

Vidal-Lablache
ca. 1910
Le territoire de la France est divisé en 20 régions correspondant à autant de corps d'armée. L'Algérie forme le dix-neuvième. Chaque corps d'armée est constitué comme un organisme pourvu de tous les services nécessaires pour entrer en campagne. Paris est le siège d'un gouvernement militaire dont l'effectif se compose de troupes prises dans les corps d'armée voisins. Le commandant du 14e corps réside à Lyon avec le titre de gouverneur militaire.

France : divisions militaires.
France : divisions militaires.

Chaque région de corps d'armée est partagée en 8 subdivisions. Au chef-lieu de chaque subdivision se trouve un bureau de recrutement, dont relèvent tous les hommes de la subdivision soumis au service (décret au 6 août 1874), Tout le territoire entre Paris et la frontière du nord-est est organisé comme un échiquier stratégique. La défense de première ligne ne se compose plus, comme autrefois, de places fortes isolées, mais de camps retranchés reliés par des forts d'arrêt.

Paris : régions militaires.
Paris.
Lyon : divisions militaires.
Lyon.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.

La frontière se divise ainsi en un certain nombre de régions fortifiées de Belfort à Épinal (Vosges méridionales), de Toul à Verdun (Côtes de Meuse), ne laissant entre elles qu'un intervalle prévu qui limite le champ d'attaque. Les positions de deuxième ligne s'échelonnent aux abords de la falaise de l'Ile-de-France (Reims), sur le plateau de Langres, ou au passage naturel du bassin de la Saône à celui de la Seine (Dijon). Paris, camp retranché de 133 kilomètres de tour, centralise la défense. Lyon surveille les avenues du sud. (V.-L.).

Places fortes en Europe.
Places fortes en Europe.



[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.