.
-

Maldives
Dhivehi Raajjeyge Jumhooriyyaa

3 15 N, 73 00 E
Les Maldives sont un archipel situé au Sud-Ouest de Sri Lanka (Ceylan), dans l'Océan Indien. Ce sont des îles coralliennes (atolls) situées sur un vaste plateau sous-marin, qui s'étend du Nord au Sud sur une longueur de 2600 km et dont les Laquedives au Nord, et l'archipel des Chagos au Sud sont les autres affleurements. 
-
Maldives : Male.
Vue de Malé, la capitale des Maldives. Jumhoorie Maidan (la place de la République) est
un espace aménagé près de l'océan depuis 1989. Source : The World Factbook.

L'archipel, dont le nom signifie « millier d'îles » (autrefois le sultan héréditaire des Maldives s'intitulait même «-roi des treize provinces et des 12 000 îles-»... ),  compte en réalité 1190 îles et se compose de 26 groupes ou atolls, qui se succèdent sur environ 880 km dans le sens du méridien, tantôt isolément, tantôt parallèles deux à deux.

Seulement 200 de ces îles sont habitées, et 80 disposent d'équipements touristiques (hôtels). La plus importante de ces îles est l'île de Mali ou Malé, longue de 1600 m, large de 1200 m; elle donne aussi son nom à la capitale du pays. La superficie de l'ensemble des terres émergées est de 300 km² (autour de 5000 km² à marée basse); la population s'élève à 360 000 habitants environ.

L'histoire des Maldives. - On n'a longtemps connu les Maldives que par les voyages d'Ibn Batouta, qui les visita en 1340 et épousa la fille de l'un des vazirs c'est-à-dire d'un des administrateurs du pays, et par le récit de Pyrard, jeté par un naufrage en 1602 sur l'atoll Malosmadou, où il demeura prisonnier cinq ans. Ce n'est qu'en 1834 qu'elles furent explorées avec soin par le lieutenant Christopher qui y séjourna quinze mois. A l'époque le Sultan de Malé, qui régnait sur les Maldives, était tributaire du gouverneur de Ceylan. 

Passées sous le contrôle des Pays-Bas, et devenues ensuite un protectorat du Royaume-Uni, les Maldives sont devenues indépendantes en 1965 et se sont instituées en république en 1968. Maumoon Abdul Gayoom en a été élu président en 1978; confronté à une tentative de renversement en 1980, il s'est sauvé grâce l'intervention de l'Inde. Il a été ensuite reconduit cinq fois dans ses fonctions. La stabilité de ce régime présidentialiste à parti unique n'a plus été menacée, du moins jusqu'en en août 2004, quand des émeutes ont éclaté à Malé. Le président Gayoom et se gouvernement se sont alors engagés à mettre en oeuvre des réformes démocratiques (système politique représentatif, augmentation des libertés publiques). De promesses qui attendent encore d'être concrétisées.

Aucun archipel corallien des mers du Sud ou des Antilles et des Bahamas ne peut être comparé aux Maldives pour l'étonnante régularité de leurs récifs annulaires.  Chacun de ces atolls est formé par une barrière non continue et disposée en cercle, enfermant un lac intérieur extrêmement profond. Deux détroits limitent l'archipel; celui du huitième degré au nord, celui du premier degré et demi au sud; les petits canaux qui séparent les atolls sont dangereux pour la navigation.

Comme aux Laquedives, on trouve de l'eau douce en abondance au-dessous des couches superficielles de corail; la végétation est très riche et c'est ce qui permet d'apercevoir de loin ces îles, malgré leur peu d'altitude (point culminant sur l'île Wilingili dans l'atoll de Addu : 2,4 m); elles ont de hauts cocotiers, des arbres à pain, des figuiers banians, des tamarins très nombreux, des cocotiers de mer; le coton et le millet sont cultivés. C'est le cocotier qui est la ressource agricole principale des habitants; le caouri (cauri), coquillage qui a longtemps servi de monnaie en Afrique et dans certaines parties de l'Asie et de l'Océanie, y a été autrefois le plus important article d'exportation. (G. Regelsperger).

-
Carte des Maldives.
Carte des Maldives. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

Le tourisme, devenue de nos jours la plus grande industrie des Maldives, procure 20% de PIB et de plus que 60% des revenus en devises étrangères. Plus de 90% des recettes fiscales de l'État proviennent des taxes à l'importation et des impôts appliqués aux activités touristiques et activités connexes. La pêche est le deuxième secteur par ordre d'importance. L'agriculture et le secteur manufacturier continuent à jouer un petit rôle. Mais la plupart des aliments de base doivent être importés (les trop faibles surfaces cultivables ne permettent plus l'auto-suffisance alimentaire). 

Le gouvernement des Maldives a entamé en 1989 un programme de réformes économiques. Il a d'abord consisté en une augmentation des quotas d'importation et dans l'ouverture au secteur privé de certaines exportations. Par la suite, la réglementation a été libéralisée afin de faciliter l'investissement étranger.

Aujourd'hui, un autre défi se pose aux Maldives, qui font partie des pays les menacés par le réchauffement climatique. La montée prévisible des eaux des océans pourrait submerger complètement ou partiellement la plupart des îles : 80% de la superficie du pays est à moins d'un mètre au dessus du niveau de la mer. Le 26 décembre 2004, le tsunami qui a déferlé sur une partie des côtes de l'Océan Indien a tué une centaine de personnes aux Maldives, et 12 000 personnes ont dû être déplacées. Les dommages matériels se sont élevés à 300 millions de dollars. Au cours des dix années qui avait précédé, le PIB avait connu une croissance de 7,5% par an. A cause du tsunami, cette croissance est passée à 3,6% en 2005.
-

Les Maldives depuis l'espace.
Atolls des Maldives vus depuis l'espace. Du Nord au Sud, on distingue les atolls d'Ari, de Malé, de Felidu, de Nilande, de Mulaku et de Kolumadulu. Ci-dessous, l'océan Indien et (en bas) les Maldives. En haut à gauche, le Sud de l'Inde et le Sri lanka. Source : Nasa.
L'océan Indien et les Maldives depuis l'espace.
.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.