.
-

Gueldre (province, jadis duché de). - Région des Pays-Bas, bornée au Nord-Ouest par le Zuyderzée, au Nord par la province d'Over-Yssel, à l'Est et au Sud-Est par l'Allemagne, au Sud par le Limbourg et le Brabant septentrional, à l'Ouest par la Hollande méridionale et la province d'Utrecht : 130 kilomètres sur 85. Chef-lieu : Arnheim (Arnhem). Elle est divisée en 4 districts : Arnhem, Nimègue, Zutphen et Thiel. Le sol est plat et sablonneux, entrecoupé de marais et de tourbières, mais il est partout bien cultivé, notamment dans l'île de Bétuwe, formée par le Rhin et le Wahal. Le colza, le houblon et les fruits en sont les principales productions. 

Cette contrée fut habitée anciennement par les Bataves les Sicambres et les Usipètes. Les rois Francs l'occupèrent ensuite; les successeurs de Charlemagne la firent administrer par des gouverneurs qui se rendirent indépendants, et dont la dernière héritière porta la Gueldre en dot au prince Othon de Nassau en 1061. Elle fut érigée en comté en 1079, et transformée en duché en 1339. Ce duché passa, par suite de mariages, d'abord dans la, maison de Juliers (1371), puis dans celle d'Egmont (1423). Arnoul, comte d'Egmont, le vendit en 1471 au duc de Bourgogne, Charles le Téméraire; Charles-Quint s'en empara en 1543, et l'incorpora au cercle de Bourgogne. 

Lors de la révolution des Pays-Bas (1579), la partie de la Gueldre située au nord du Rhin et le quartier de Zutphen, accédèrent à la Confédération des Provinces-Unies; le reste demeura soumis à l'Espagne. Le traité d'Utrecht, en 1713, donna la Gueldre espagnole à la maison d'Autriche, à l'exception de la ville de Gueldre et d'une petite portion du duché, qui fut cédée à la Prusse. Le traité de Lunéville (1801) donna toute la Gueldre à la France; elle fut restituée aux Pays-Bas et à la Prusse en 1814.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.