.
-

Cythère

Cythère, Cythera, Cerigo, auj. Kythira, est une petite île située au Sud de la Grèce, l'une des sept îles Ioniennes, la plus méridionale. Elle est près de la plus orientale des pointes méridionales du Péloponnèse, celle que termine le cap Malée; elle en est séparée par le canal d'Elafonisos, large de 20 km.

De forme à peu près triangulaire, Cythère a 30 km de long du Nord au Sud, 16 km de large de l'Est à l'Ouest et une superficie de 280 km². La population était, en 2014, de 4000 habitants, soit de 13 hab./km². Le cap Spathi (autrefois Platanistos) forme la pointe Nord, le cap Trachili ou Kapello la pointe Sud; à l'Est s'ouvre la baie de Saint-Nicolas, avec l'île du même nom; citons les petites îles Macri à l'Est, Kuphonisia au Sud-Est, Ovo au Sud, Lindo et Axim à l'Ouest. Le plus haut sommet culmine à 507 m. 

L'île est rocheuse, assez bien arrosée par des ruisseaux qui coulent vers l'Est, médiocrement pittoresque. On y élève du bétail, boeufs, moutons, chèvres; on y récolte des olives, du blé, du vin et du raisin, des oranges, des citrons, du miel. 

La côte est escarpée et les courants en rendent l'accès périlleux. Les deux ports sont Diakofti à l'Est, Kapsali au Sud; on peut nommer encore Sainte-Pélagie au Nord-Est.

Histoire.
L'ancienne Cythère était consacrée à Aphrodite, la déesse y avant, d'après la légende, abordé, lorsqu'elle fut née de l'écume de la mer. On présume que ce culte y était d'origine phénicienne; en tout cas, l'île dut fournir à ces navigateurs une excellente station; dans les environs ils recueillaient la pourpre. 

L'histoire nous la montre d'abord au pouvoir des Argiens. Vers 570, les Spartiates la leur enlevèrent; ils la peuplèrent de perièques et la firent administrer par un fonctionnaire annuel, le Cytherodicas. Pendant leurs guerres, à trois reprises les Athéniens s'en emparèrent, en 455, en 424, en 393. L'île suivit les destinées de la Laconie, elle fut, après le XVe siècle, disputée entre les Turcs et les Vénitiens et suivit le sort des îles Ioniennes.

Sa capitale ancienne s'appelait Cythère et elle était du côté oriental, à l'intérieur des terres; le port s'appelait Scandea. On a retrouvé des vestiges de l'enceinte de la vieille cité et d'un temple d'Aphrodite. (GE).
-

Carte de Cythère.
Carte de Cythère.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2014. - Reproduction interdite.