.
-

Détrempe

Détrempe, genre de peinture dans lequel on emploie les couleurs broyées à l'eau et délayées avec de la colle de peaux, de la gomme ou du blanc d'oeuf, sans graisse, ni huile, ni résine. Outre cette détrempe commune, dont on se sert principalement pour les plafonds et les escaliers, il y a la détrempe au vernis celle qui porte le nom de blanc Le Roi, et le blanc des Carmes. Les couches de détrempe doivent être appliquées bien chaudes; il n'y a que la dernière avant l'application du vernis, dans le cas de la détrempe vernissée, qui se donne à froid.

Quelle que soit la couleur à appliquer, c'est le fond blanc qui convient le mieux pour assiette. La détrempe au vernis a l'avantage que les couleurs ne changent pas, qu'elles n'ont point d'odeur désagréable, et que le vernis garantit le bois de la piqûre des vers. Quand le blanc des Carmes est bien sec, on lui donne l'aspect du marbre ou du stuc en le frottant fortement avec une brosse.

Avant l'invention de la peinture à l'huile, les peintres ne connaissaient guère que la détrempe. Les Egyptiens en ont fait usage dans leurs monuments. La peinture en détrempe sur les murs, telle que la pratiquaient les Anciens, n'était qu'un encaustique imparfait; l'ouvrage devait être chauffé et poli par les mêmes procédés. (Encaustique).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.