.
-

État des États-Unis
Virginie
La Virginie (Commonwealth of Virginia) est un Etat maritime oriental des Etats-Unis, un des treize Etats originaires de l'Union nord-américaine, borné au Nord par la Virginie Occidentale et le Maryland, à l'Est par le Maryland et l'océan Atlantique, au Sud par la Caroline du Nord et le Tennessee, et à l'Ouest par le Kentucky et la Virginie Occidentale. Superficie : 109.940 k²m; ses habitants ont passé de 747.610 (1790) à 4.854.184 (en 1900) et dépasse aujourd'hui (2011) les 8 millions d'habitants.

La Virginie est partagée en 100 comtés ; la capitale est Richmond; les villes principales : Norfolk, Petersburg, Lynchburg et Roanoke. 

La région côtière (Quaternaire) s'étend sur près de 200 km avec ses marécages et ses forêts de pins; puis vient la région des collines (Tertiaire et Crétacé); à l'Ouest, les monts Appalaches traversent l'Etat (en particulier les Blue Ridge). 
-

Virginie : les Appalaches dans le parc de la Shenandoah.
Paysage des Appalaches en Virginie (Parc national de la Shenandoah). Photo : Gary  Stolz.

Dans cette seconde région, on rencontre des paysages pittoresques et remarquables; le climat y est beaucoup plus agréable que sur la côte. Les fleuves principaux sont le Potomac qui reçoit le Shenandoah, la James River avec l'Appomattox, le Rappahannock, le York et la Roanoke. 

A l'intérieur des terres, on cultive le maïs, le blé, le tabac. Sur la côte on cultive les légames et peanuts; dans les régions de montagnes, l'exploitation des mines et du bétail est importante; les forêts sont exploitées. 

Histoire de la Virginie. - La Virginie fut la plus ancienne colonie anglaise dans l'Amérique du Nord, et pendant longtemps la plus importante. En 1498, Cabot était entré dans la baie Chesapeake; en 1584, sir Walter Raleigh explora le pays pour la première fois et le nomma Virginie, en l'honneur de sa jeune reine Elisabeth (surnommée Virgin queen); en 1606, deux compagnies (London et Plymouth Cies), obtinrent des privilèges et concessions; en 1607, la London Cy fonda Jamestown. La prospérité de la Virginie fut rapide : elle eut une représentation populaire dès 1619; en 1624, elle devint colonie de la Couronne et le resta jusqu'à la guerre de l'Indépendance (1775), à laquelle elle prit une part active et glorieuse. En 1776, elle se donna une constitution qui resta en vigueur jusqu'en 1830. A l'époque de la guerre de Sécession, elle fut particulièrement éprouvée: d'abord neutre, elle s'allia enfin (1861) aux Sudistes, elle perdit la Virginie de l'Ouest qui prit parti pour les Fédéraux ou Nordistes, puis devint le champ de bataille de la guerre entre la ligne du Potomac et Richmond, capitale des Confédérés ou Sudistes: il s'y livra 30 batailles, et la guerre se termina par la prise de sa capitale Richmond (mai 1865). En 1870, la Virginie s'est donné une nouvelle constitution. Elle s'est relevée lentement des désastres de la guerre de Sécession. (GE).
.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Etats-Unis]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.