.
-

Bose

Jagadis Chandra Bose est un physicien et botaniste n√© le 30 novembre 1858 √† Mymensingh, en Inde (auj. au Bangladesh), et mort √† Calcutta (Kolkata) le 23 novembre 1937.  Il  fait ses √©tudes √† l'Universit√© de Calcutta, o√Ļ il obtient un baccalaur√©at en sciences en 1879. Il poursuit ensuite ses √©tudes √† l'Universit√© de Cambridge, au Royaume-Uni, o√Ļ il obtient d'abord un dipl√īme de Bachelor of Arts en 1884, puis un dipl√īme de Doctor of Science en physique en 1896. Il enseignera ensuite la physique √† líuniversit√© de Calcutta, et fondera dans cette ville un institut de recherche qui porte son nom. Ses travaux  ont √©t√© reconnus tant en Inde qu'√† l'√©tranger. Il a √©t√© notamment membre de la Royal Society de Londres, mais il a d√Ľ aussi faure souvent face √† des obstacles et √† des discriminations en raison de ses origines indiennes.

En tant que physicien, il a √©t√© l'un des premiers √† travailler sur la transmission des ondes radio, d√©veloppant des appareils exp√©rimentaux pour g√©n√©rer et recevoir des ondes √©lectromagn√©tiques. Il d√©veloppe ainsi en 1894 un dispositif appel√© coherer, qui permet de d√©tecter et de recevoir les ondes √©lectromagn√©tiques et qui appara√ģt comme une contribution pr√©coce √† la technologie de la communication sans fil. L'ann√©e suivante, il des exp√©riences pionni√®res en utilisant des micro-ondes pour transmettre des signaux sur de courtes distances, bien avant les travaux de Guglielmo Marconi. En 1897, il montre que la chaleur pouvait influencer les propri√©t√©s des ondes √©lectromagn√©tiques.

En tant que botaniste, Bose a mené des recherches novatrices sur la physiologie des plantes. En 1900, il commence des recherches sur la réaction des plantes aux stimuli externes, tels que la lumière, la chaleur et les substances chimiques et utilise pour cela des instruments de son invention, tels que le crescographe, pour mesurer les réponses des plantes. Cet instrument lui permet de montrer, l'année suivante, que les plantes réagissent aux vibrations musicales. En 1902, Bose étudie les effets de la fatigue sur les tissus végétaux, montrant que les plantes pouvaient présenter des réponses similaires à celles des autres organismes vivants. Il réalisera aussi, à partir de 1926, des expériences pour étudier les effets des micro-ondes sur les tissus végétaux, étudiant ainsi les applications potentielles des micro-ondes en médecine.

Terminons en notant que Jagadish Chandra Bose a été également un écrivain prolifique. On lui doit, entre autres : Response in the Living and Non-Living (1902) et Plant Autographs and Their Revelations (1927).

Satyendranath Bose est un physicien n√© le 1erjanvier 1894 √† Calcutta, mort  le 4 f√©vrier 1974. Il a obtenu son dipl√īme de baccalaur√©at √®s sciences en physique en 1913, puis a poursuivi ses √©tudes sup√©rieures √† l'universit√© de Calcutta. Il a obtenu une ma√ģtrise en sciences en 1915 et a commenc√© √† travailler en tant que charg√© de cours √† l'universit√©. Il est ensuite rest√© professeur de physique √† l'universit√© de Calcutta pendant de nombreuses ann√©es. Plus tard, il a √©t√© nomm√© directeur du d√©partement de physique de l'Universit√© du Rajasthan √† Jaipur.

En 1919, il publie un article intitul√© Planck's Law and the Hypothesis of Light Quanta, dans lequel il pr√©sente une nouvelle approche pour d√©crire le comportement des particules √©l√©mentaires dans le cadre de la th√©orie quantique. Un article qui attirera d√©j√† l'attention d'Albert Einstein. Mais c'est en 1924, que Bose prend directement contact avec Einstein. Il lui d√©crit dans une lettre son travail o√Ļ d√©veloppe une nouvelle approche statistique pour d√©crire le comportement des particules indiscernables, aujourd'hui connue sous le nom de statistique de Bose-Einstein. Cette statistique s'applique aux particules qui suivent des √©tats quantiques sym√©triques, et auxquelles on a donn√© le nom de bosons en l'honneur de l'initiateur de cette avanc√©e.

La même année, Bose a également prédit la possibilité d'un nouvel état de la matière, appelé la condensation de Bose-Einstein, après avoir démontré théoriquement que si des particules identiques, telles que les bosons, sont refroidies à une température proche du zéro absolu, elles peuvent s'accumuler dans un état fondamental commun, formant ainsi une superparticule cohérente. Cette prédiction a été confirmée expérimentalement en 1995.

Bose √©tait membre de la Royal Society de Londres depuis 1954 et a re√ßu en 1959 le Padma Vibhushan, la deuxi√®me plus haute distinction civile de l'Inde. Il a continu√© √† travailler et √† contribuer √† la recherche en physique jusqu'√† sa retraite. Il s'est employ√© notamment √† la formulation math√©matique de la th√©orie quantique des champs. 

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2004 - 2023. - Reproduction interdite.