.
-

 
Cyrano de Bergerac
pièce d'Edmond Rostand
Cyrano de Bergerac est une comédie héroïque en cinq actes, en vers, d'Edmond Rostand, représentée pour la première fois à Paris, sur le théâtre de la Porte-Saint-Martin, le 28 décembre 1897. Elle obtint un très vif succès, grâce à sa fantaisie comique, à sa grâce morale, à sa fleur chevaleresque. 

Nous suivons Cyrano à l'Hôtel de Bourgogne, où se coudoient précieux, burlesques, ivrognes, tire-laine, comédiens, seineurs, tous gens chers au public; nous entrons dans la Rôtisserie du pâtissier-poète Ragueneau, où Cyrano apprend que Roxane, qu'il adore, aime Christian de Neuvillette, et il se dévoue à ce rival, lui permettant de rire de son nez, l'approvisionnant de concetti et rédigeant ses lettres d'amour; nous assistons au Baiser de Roxane, après que Cyrano a soufflé les paroles de Christian au pied du balcon adorné de glycines; nous pénétrons dans le Camp des cadets de Gascogne, où Roxane rejoint son mari et ravitaille l'armée; et, quand Neuvillette a été tué, emportant dans la tombe le secret de la tromperie sublime de Cyrano, nous retrouvons ce dernier, quinze ans après, toujours épris, toujours spirituel, se trahissant sans le vouloir et, jusque dans la mort, gardant son panache. 

On pourrait bien objecter que cette comédie, écrite en vers souples et étincelants (le couplet du nez, la ballade des cadets, etc.), et qui a fait prononcer les noms de d'Urfé, de Scarron, de Regnard, de Marivaux, de Dumas père, de Victor Hugo, de Richepin, s'écarte de la vérité historique; que Cyrano fut parisien, non gascon; que Roxane est travestie, ainsi que Christian, et Ragueneau, et Guiche; qu'il y a foule d'anachronismes et trop de faiblesses. Mais ces réserves n'empêcheront pas que la critique fut unanime à s'enthousiasmer pour la comédie héroïque de Rostand. (NLI).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2020. - Reproduction interdite.