.
-

Les roches éruptives
Aperçu Roches éruptives Roches sédimentaires Roches métamorphiques
Certaines roches (granite, porphyre, basalte, etc.) ne présentent pas trace de stratification, comme c'est le cas pour les roches sédimentaires, mais au contraire un aspect massif; d'autre part, on y peut reconnaître une structure complètement ou partiellement cristalline, souvent visible à l'oeil nu et dans tous les cas au microscope; quand la roche n'est pas uniquement formée d'éléments cristallisés, ceux-ci sont englobés dans une pâte ayant la composition d'un verre, c.-à-d. d'une matière silicatée fondue et consolidée par brusque refroidissement.

Au point de vue de leur mode de gisement, certaines de ces roches (ex. les basaltes) se montrent absolument identiques aux laves des volcans actuels, c.-à-d. sont nettement d'origine éruptive; on y reconnaît des coulées et des produits de projection ayant donné naissance à de vrais cônes volcaniques. D'autres, comme les granites, se présentent dans des conditions qui ne sont pas réalisées dans les volcans actuels (ou du moins dans l'appareil volcanique superficiel); mais on peut encore constater qu'elles traversent nettement la croûte terrestre et viennent certainement de la profondeur. Toutes ces roches ont donc une origine interne et ont pénétré au milieu de la croûte solide en profitant de fissures parfois très étroites, ce qui, joint à leur caractère cristallin, nécessite un état plus ou moins fluide au moment de leur pénétration; cet état tient, dans la majeure partie des cas, à une température très élevée et aussi, dans une mesure variable et parfois très importante, à l'existence de vapeurs, jouant le rôle de dissolvants. Le départ de ces dissolvants et le refroidissement du magma liquide arrivé en place a produit la cristallisation plus ou moins complète de ce magma.

Les roches de cette catégorie sont généralement désignées sous le nom de roches éruptives ou magmatiques, à cause de l'identité de certaines d'entre elles avec les roches des volcans; mais une catégorie importante (granites et roches voisines) n'ont vraisemblablement pas fait éruption au sens strict du mot, c.-à-d. qu'elles ont rempli des fissures existant dans la croûte terrestre, mais ne sont pas arrivées à la surface, et leur venue n'a pas été accompagnée des phénomènes accessoires (projections, formation de cônes de débris, etc.) caractéristiques des éruptions volcaniques. Ce n'est que par une extension peu justifiée qu'on peut désigner ces roches sous le nom de roches éruptives, et il est préférable de se servir, pour l'ensemble de ces roches d'origine interne, et ayant pénétré dans celles provenant d'un magma général interne existant à l'état fondu dans la croûte terrestre, du terme de roches endogènes; on pourra ensuite préciser en distinguant les roches volcaniques ou effusives, c.-à-d. celles qui sont venues à la surface et qui se montrent en coulées, des roches intrusives qui n'existent qu'en massifs profonds ou en filons remplissant les fissures de la croûte terrestre (certains de ces filons avant d'ailleurs pu servir de cheminées d'ascension pour les précédentes).
-

- Types grenus
(Roches de profondeur)
Types micro-grenus
(Roches de demi-profondeur)
Types ophitiques Types microlithiques
(Roches de surface)
Roches avec Feldspaths
Sans Feldspathides
Feldspaths alcalins (potassiques) Avec Quartz
(Famille des granites)
Granites Micro-granites - Ryolithes
Sans Quarts
(Famille des
Syénites
Syénites Micro-syénites Trachytes
Pantellerites
A Feldspaths
calcosodiques
(Familles des
Gabbros)
A quartz Plagioclasites  (1)
Diorites
Gabbros
Norites
Troctolithes
Micro-diorites
Microgabbros
Micronorites
Dolérites Dacites
Sans quartz Andésites
Labradorites (2)
Basaltes
A Feldspathides
A Feldspaths alcalins
(Famille des Syénites
Néphéliniques)
Néphéline Syénites néphéliniques Microsyénites
néphéliniques
- Phonolithes
Leucite Syénites leucitiques Microsyénites
leucitiques
Leucophonolithes (3)
Sodalite Syénites sodalitiques Microsyénites
sodalitiques
-
A Feldspaths calcosodiques
(Famille des Gabbros à Felspathides)
Néphéline Gabbros néphéliniques
(Teschénite, Théralithe)
Micro-gabbros néphéliniques - Téphrites
Leucite - - Leucotéphrites
Roches sans Feldspaths
Sans éléments blancs
(Famille des Péridotites)
Hornblende Hornblendites - - -
Pyroxènes Pyroxénolithes
Olivine Péridotites Picrites
Avec feldspathides 
ou verres alcalins
A verre sodique - - - Augitites
Limburgites (4)
Mélilite - Mélilitites
Leucite Missourite Leucitides
Néphéline Ijolithe Néphélinites
(1) Plagioclasites, sans éléments ferromagnésiens; diorites, amphibole ou biotite; gabbros, pyroxènes monocliniques; norites, pyroxènes orthorhombiques; troctolithes, olivine. - (2) Andésites, microlithes de Feldspath plagioclase acide; labradorites(ou basaltites), microlithes de Feldspath plagioclase basique; basaltes, labradorites à Olivines. - (3) Leucophonolithes (leucitophyres). - (4) Limburgites, augitites à olivine.


[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.