.
-

Jacques Ier, d'Angleterre

Jacques ou James I. - Roi d'Angleterre, né en 1566, fils de Marie Stuart et de H. Darnley, régna d'abord en Ecosse sous le nom de Jacques VI, et fut proclamé roi presque en naissant par suite de l'abdication forcée de sa mère (1567). L'Ecosse fut gouvernée pendant sa minorité par son oncle le comte de Muray et par son grand-père, le comte de Lennox. 

Jacques avait des droits sur la couronne d'Angleterre par le mariage de Marguerite, fille de Henri VII, avec Jacques IV, son grand-père : il fut en conséquence reconnu par les Anglais à la mort d'Élisabeth (1603). II prit le titre de roi de la Grande-Bretagne et fit tous ses efforts pour opérer la réunion définitive des deux royaumes.

Comme il était fort hostile aux Catholiques, il se forma contre lui, en 1605, un complot, dit Conspiration des Poudres, qui faillit le faire périr avec le Parlement tout entier : il bannit par suite de cet événement les Jésuites, qu'on accusait d'y avoir pris part, et fit décréter par le Parlement la formule du serment d'allégeance qui refusait au pape tout droit de déposer les rois et de délier les sujets du serment de fidélité. 

D'une humeur très pacifique, il laissa l'Autriche dépouiller de ses États l'électeur Frédéric V, mari de sa fille Élisabeth (1621-1623). Il maria son fils aîné, Charles I, à Henriette de France, fille de Henri IV (1625), et mourut peu après. Ce prince eut d'indignes favoris, parmi lesquels on cite Robert Carr, duc de Somerset et Villiers, duc de Buckingham, qui prirent sur lui le plus funeste ascendant. Il prétendit au pouvoir absolu, voulut, au mépris de la constitution, gouverner sans le Parlement, et prépara ainsi la révolution qui éclata sous son successeur.

Du reste, il possédait une grande instruction et était surtout versé dans la théologie : ses flatteurs l'avaient surnommé le Salornon de l'Angleterre. Il a laissé quelques écrits, entre autres le Basilicon dôron ou Don royal, un Commentaire sur l'Apocalypse et des Méditations sur l'Oraison dominicale.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.