.
-

Gerrazzi (Fr.-Domenico). - Littérateur et homme politique italien, né à Livourne en 1805, mort en 1873 ; exerça avec éclat la profession d'avocat; débuta dans la carrière littéraire par des tragédies et quelques poésies inspirées de Lord Byron, publia plusieurs romans (la Bataille de Bénévent, le Siège de Florence, Isabelle Orsini); prit part à. diverses conspirations pour la cause de la république et de l'unité italienne, et fut plusieurs fois condamné à la prison; fut un instant (octobre 1849) imposé comme ministre au grand-duc de Toscane Léopold II, devint bientôt dictateur, après la fuite de ce prince, fut renversé par la contre-révolution de 1849 et condamné à un bannissement perpétuel; se retira à Bastia, où il écrivit son roman de Béatrice Cenci; devint en 1860 membre du parlement italien, et fit partie de toutes les législatures, excepté de la dernière. Guerrazzi fut, au XIXe siècle, l'écrivain moderne le plus populaire en Italie, après Manzoni. D'une nature violente et emportée, il a été, en politique, plutôt un agitateur qu'un homme d'État.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.