.
-

Saint-Kitts et Nevis
Federation of Saint Kitts and Nevis

17 20 N, 62 45 W
Saint-Kitts et Nevis est un État formé de deux îles de la mer des Antilles, faisant partie des  îles Sous-le-Vent (Leeward Islands) : Saint-Kitts (d'abord surnom et aujourd'hui nom officiel, qui a remplacé celui, donné d'abord, de Saint-Christophe ou St Christopher), la plus grande, et Nevis, située au Sud-Est de la précédente, dont la sépare un bras de mer appelé the Narrows.

L'île Saint-Kitts a une superficie de 168 km² et une longueur de 36 km. Sa largeur, qui est de 10 km au Nord, se rétrécit vers le Sud-Est à partir de Basseterre (Basse-Terre), la capitale, jusqu'à devenir une langue de terre, puis s'élargit de nouveau assez pour contenir un lac circulaire. D'origine volcanique, l'île a pour point culminant le Mont Liamuiga, anc. Mont Misère (1156 m), volcan éteint qui a encore des fumerolles et sources chaudes sulfureuses. Le pourtour de l'île n'offre pas de ports naturels; les ouragans sont fréquents, les sécheresses prolongées et les inondations fréquentes pendant la saison des pluies, qui donnent une hauteur annuelle de 1292 m (30 ans d'observations). La température moyenne est de 30° en août et de 27° en février.

L'île Nevis est une terre volcanique de 93 km², qui culmine au pic Nevis (1096 m de haut), bien arrosée et boisée; trois mouillages. Le chef-lieu est Charlestown, sur la côte Ouest. 

L'histoire de Saint Kitts and Nevis. - Saint-Kitts a été découverte en 1493 par Christophe Colomb, elle fut occupée par les Anglais en 1623, par les Français en 1625 et reprise par les Espagnols en 1629. Les traités d'Utrecht la donnèrent au Royaume-Uni qui l'a conservée jusqu'à l'indépendance, sauf pendant quelques mois, en 1782, où elle fut occupée par les Français. 

Nevis, quant à elle, a été découverte en 1498 par Colomb, occupée en 1628 par les Anglais qui en firent longtemps un grand marché d'esclaves. Elle a ensuite formé avec Saint-Kitts (Saint Christopher) et Anguilla le district de la colonie des îles Sous le Vent (Leeward Islands).

Ces îles devinrent en 1967 un État associé du Royaume-Uni bénéficiant d'une autonomie interne. Anguilla se rebella et fut autorisée à faire sécession en 1971. Saint Kitts et Nevis acquit son indépendance le 19 septembre 1983. En 1998, un référendum a été organisé à Nevis au sujet de son éventuelle séparation de Saint Kitts, mais la majorité des deux-tiers requise pour que cette séparation soit acceptée ne fut pas atteinte. Le débat sur la séparation des deux îles reste à l'ordre du jour.-

Carte de Saint Kitts and Nevis.
Carte de Saint-Kitts et Nevis. Source : The World Factbook.
(Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

Le sucre était naguère le centre de l'économie de Saint Kitts jusqu'aux années 1970. Mai le gouvernement a fermé l'industrie du sucre après la récolte 2005 au terme de décennies des pertes enregistrées par la compagnie sucrière gérée par l'État. En compensation, le gouvernement a engagé un programme de diversification du secteur agricole et s'est employé à stimuler d'autres secteurs de l'économie. Les activités telles que le tourisme, la production manufacturière destinée à l'exportation et les opérations bancaires offshore ont désormais acquis un grand rôle dans l'économie de Saint Kitts et Nevis. 

Les revenus générés par le tourisme sont ainsi devenus la source principale des devises étrangères des îles; environ 341 800 touristes ont visité Nevis en 2005. Des équipements touristiques additionnels (notamment un deuxième quai destiné à accueillir les navires de croisière, des hôtels et des terrains de golf) sont en cours de construction. 

.


Etats et territoires
[La Terre][Cartotheque][Tableaux de bord][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2007. - Reproduction interdite.