.
-

Lemoyne

Pierre Lemoyne est né en 1602 à Chaumont en Bassigny, mort en 1671, était membre de la Compagnie de Jésus. Il a fait preuve d'imagination dans diverses poésies et dans un poème médiocre, Saint Louis ou la Sainte Couronne reconquise sur les infidèles. On a aussi de lui la Dévotion aisée et Pensées morales, ouvrages que Pascal a cherché à ridiculiser dans ses Provinciales.
-
Judith

« Holopherne est couché; le flambeau qui sommeille 
A mêlé sa lumière avec l'obscurité, 
Et Judith fait de l'ombre un voile à sa beauté 
De peur qu'à son éclat le Barbare s'éveille.

Le fer que tient en main cette chaste merveille 
Ajoute à son visage une fière clarté, 
Et pour la confirmer en cette extrémité
Son bon Ange lui fait ce discours à l'oreille :

- Rassure-toi, Judith, tu vas tuer un mort; 
Le sommeil et le vin par un commun effort 
Ont déjà commencé son meurtre et ta conquête;

Ton captif ne doit pas te donner de la peur,
Et ton bras sans danger pourra couper la tête 
D'un homme à qui tes yeux ont arraché le coeur. »
 

(P. Lemoyne).
J. B. Lemoyne est un sculpteur, né à Paris en 1704, mort en 1748, était fils de J.-Louis Lemoyne, sculpteur, élève de Coysevox. Il fut protégé par Louis XV. Ses oeuvres portent l'empreinte du mauvais goût de son siècle.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.