.
-

Curtis (Heber Doust) astronome né le 27 juin 1872 à Muskegon (Michigan), mort à Ann Arbor (Michigan) le 9 janvier 1942. Après des études à Detroit, puis à l'université de Virginie, et enfin celle de Pittsburgh, où il suit une formation en astronomie, Curtis entame une carrière d'enseignant en... latin (Detroit High School, 1893-94), et de grec ancien (Napa College, jusqu'en 1896). Il devient ensuit professeur de mathématiques et d'astronomie au College of the Pacific. En 1900, il accompagne les astronomes de l'observatoire Lick en Georgie pour y observer une éclipse de Soleil. En 1902, il soutient sa thèse d'astronomie à l'université de Virginie, et en 1906 entre à Lick comme astronome adjoint, où il aura par la suite en charge l'organisation de diverses expéditions destinées à observer des éclipses (il assistera ainsi à 11 de ces événements au total).

A partir de 1910, Curtis devient le responsable du télescope Crossley de Lick, et va poursuivre l'étude photographique des nébuleuses (et des galaxies) entamé quelque temps plus tôt par Keeler. Un travail qui restera comme sa contribution la plus importante à l'astronomie, estimera-t-il plus tard. Et en tout cas, quelque chose qui le place à cette époque au centre de la controverse sur la structure de l'univers que l'on a appelée le Grand débat. Curtis, à l'instar de la plupart des astronomes de Lick, est partisan d'une petite Galaxie et considère les nébuleuses spirales comme d'autres galaxies. Il s'opposera ainsi à Shapley, partisan d'une grande Galaxie, dont les spirales ne seraient que des satellites. En 1920, Curtis devient directeur de l'observatoire Allegheny (université de Pittsburgh), puis en 1930 des observatoires astronomiques de l'université du Michigan.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.