.
-

Chalmers

Chalmers (George). - Publiciste, né en 1742, dans le comté de Murray en Écosse, mort en 1826, exerça la profession d'avocat en Amérique, revint en Angleterre lorsque éclata la guerre de l'indépendance; publia les Annales politiques des Colonies unies, les Traités entre l'Angleterre et les autres nations, et la Calédonie, ouvrage précieux pour l'étude des antiquités de l'Écosse. Il était agent colonial des îles Bahamas et membre de la Société royale.
Chalmers (Alexandre), né à Aberdeen en 1759, mort en 1834, membre de la Société royale de Londres, est auteur d'un célèbre dictionnaire biographique : General biographical Dictionary, publié de 1812 à 1817, en 32 vol. in-8. Il a aussi donné un Dictionnaire de la langue anglaise, des éditions de Shakespeare, Fielding, Johnson, Bolingbroke, et une collection des Poètes anglais.
Chalmers (le Dr Thomas). - Théologien écossais (1770-1847), d'abord pasteur à Glasgow, puis professeur de philosophie à l'Université de Saint-André, fut l'ornement de l'église presbytérienne et consomma la séparation de I'Eglise et de l'État (1843). Excellent prédicateur, il brillait à la fois par la profondeur des idées et l'élégance du style. Ses Sermons ont été traduits en français par E. Diodati, 1825. Il a aussi laissé des traités théologiques : Preuves et autorité de la religion chrétienne, traduit par Vincent, 1819; La révélation en harmonie avec l'astronomie moderne, traduit en 1827; Institutes de théologie, ouvrage posthume; et des ouvrages d'économie sociale : Économie civile et chrétienne, 1821; Économie politique considérée par rapport de l'état moral de la société, 1825. Ses Oeuvres, recueillies après sa mort par son fils, forment 34 vol. in-8. Th. Chalmers était correspondant de l'Institut.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.