.
-

Hélias

Hélias est une chanson de geste; c'est la quatrième branche du Chevalier au Cygne par la date de la composition, mais la première dans l'ordre des idées. Le roi Lothaire épouse la belle Elioxe, qui meurt en donnant le jour à sept jumeaux. Chacun d'eux vient au monde avec une chaîne d'or au cou. La mère du roi, qu'un manuscrit; appelle la vieille Matabrune, ordonne de faire périr ces enfants. 

Sept ans plus tard, elle apprend qu'ils ont été sauvés, et leur fait enlever leurs chaînes d'or; aussitôt ils sont métamorphosés en cygnes, et vont habiter dans les jardins de Lothaire. Cependant la fille d'Elioxe a conservé sa chaîne d'or, et n'a pas été métamorphosée comme ses frères. Elle raconte à Lothaire ce qui est arrivé. 

Le roi fait chercher les chaînes pour les rendre à ses enfants. Une seule avait été fondue par l'orfèvre de Matabrune; un seul des fils de Lothaire conserve la forme d'un cygne : Hélias le place à la proue de son vaisseau, d'où lui vient le nom de Chevalier au Cygne. (H. D.).



En bibliothèque - On aconservé quatre manuscrits de la chanson d'Hélias. V. l'Histoire litt. de la France, t. XXII.
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.