.
-

Gaufrey

Gaufrey est une chanson de geste qui appartient au groupe des romans carolingiens, et paraît avoir été composée vers le milieu du XIIIe siècle.

Le sujet de Gaufrey est assez complexe : c'est l'histoire des douze fils de Doon de Mayence, mais surtout de l'aîné, Gaufrey. Il s'en faut toutefois que l'intérêt se concentre sur cette famille, à laquelle, par un manque d'unité dans la composition, une foule d'autres personnages font ombre : tels sont Doon lui-même, déjà célébré dans un autre poème (Doon de Mayence), Garin de Montglane, qui est aussi le chef d'une famille héroïque (Garin de Montglane), son serviteur Robastre, fils du génie Malabron, Berart de Montdidier, l'un des douze pairs de Charlemagne, etc.

L'auteur inconnu du poème de Gaufrey a imaginé la fable suivante: assiégé dans son château de Montglane par Gloriant, roi des Sarrasins, le vieux Garin implore le secours de Doon de Mayence, dont les 12 fils sont à la veille d'aller guerroyer en Syrie. Ceux-ci mettent en fuite les Sarrasins, qui cependant, au milieu de leur défaite, emmènent prisonniers Doon et Garin. La captivité des deux vieillards dure sept années, pendant lesquelles Gaufrey et ses frères font les conquêtes qu'ils projetaient au début du poème. 

Chacun d'eux se marie, et, tandis que Grifon, le seul des fils de Doon qui ait forligné et failli à l'honneur, donne le jour au traître Ganelon, si fameux dans la légende de Charlemagne, Gaufrey épouse la belle Passerose, dont il a Ogier le Danois, l'un des héros les plus fameux de l'épopée carolingienne, celui dont nos jeux de cartes perpétuent encore le nom et le souvenir. Les fils de Doon, joints à ceux de Garin, songent enfin à délivrer les héros, captifs. Robastre tue Gloriant et hérite à la fois de sa couronne et de sa veuve Mandagloire, préalablement baptisée. (B.).



En bibliothèque - La chanson de Gaufrey, dont il n'existe qu'un seul manuscrit, du XIVe siècle, conservé à la bibliothèque de la Faculté de médecine de Montpellier, a été publiée, dans la collection des Anciens poètes de la France, par Guesard et Chabaille, Paris, 1859, in-16.
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.