.
-

Floovant

Floovant est une chanson de geste du XIIe siècle, composée en dialecte lorrain par un trouvère anonyme

C'est le récit des aventures traversées pendant sept ans par Floovant, fils aîné de Clovis, exilé pour avoir coupé la barbe à son maître, ce qui était au Moyen âge une injure mortelle. Le sujet paraît avoir été tiré des Gesta Dagoberti (chap. 6 et 7), où pareille anecdote est mise sur !e compte de Dagobert. Le poète s'est évidemment inspiré de certains romans carolingiens, car il donne à Clovis le titre d'empereur des Francs, met en scène les douze pairs, et fait combattre Floovant avec un géant nommé Ferragus.

La chanson de Floovant dut être très populaire: elle est mentionnée dans le poème d'Aubert le Bourguignon, dans la Chanson des Saxons, dans un sirvente de Bertrand Paris du Rouergue; elle forme, avec certaines modifications dans les noms et les aventures des personnages, le 2e livre du recueil de légendes publié sous le titre de Reali di Francia à Modène en 1491; elle a sans doute fourni l'idée d'une saga islandaise intitulée: Flovents saga Frakka Konungs (Geffroy, Archives des missions, t. V). 

On n'en connaît qu'un seul manuscrit, qui a appartenu au président Bouhier, et que possède la bibliothèque de la Faculté de médecine de Montpellier : ce manuscrit, qui semble être du commencement du XIVe siècle, offre une lacune assez considérable; il a été publié par Guessard et Michelant dans la collection des Anciens poètes de la France, Paris, 1859, in-16. (A19).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.