.
-

Elie de Saint-Gilles

Elie de Saint-Gilles est une chanson de geste du XIIIe siècle, formée d'environ 2 700 vers, d'un style vif et net. 

Élie, fils du comte Julien de Saint-Gilles, est enlevé des mains des Sarrasins par son père, par l'empereur Louis et par Aimeri de Narbonne. Il ne peut épouser Rosamonde, fille de l'amiral sarrasin Macabre, parce qu'il lui a servi de parrain quand elle embrassa le christianisme. L'empereur lui donne en mariage sa soeur Avise, avec les fiefs d'Orléans et de Bourges

Aux événements de cette histoire est mêlé un personnage qui figure dans d'autres chansons de geste, le messager Galopin, alerte, subtil, sorcier et ivrogne. La Bibliothèque nationale possède le manuscrit de la chanson d'Élie de Saint-Gilles. (A19).



En bibliothèque - Histoire littéraire de la France, t. XXII.
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.