.
-

Chevalier (dans le titre)

Le Chevalier au Cygne est une grande chanson de geste sur les événements de la première croisade. On la divise en cinq branches : la Chanson d'Antioche, les Chétifs, la Destruction de Jérusalem, Hélias, et les Enfances de Godefroy de Bouillon.


En librairie - Claude Lecouteux et Jacques Le Goff, Mélusine et le Chevalier au Cygne, Imago, 1998.
Le Chevalier à l'Epée, petit poème anonyme, qui se rattache au cycle d'Arthur. Gauvain, neveu d'Arthur, s'égare la nuit dans une forêt; il rencontre un chevalier qui l'emmène dans son château, le traite avec magnificence, et lui offre sa fille. Mais une épée enchantée, suspendue au-dessus du lit de cette jeune fille, frappe quiconque ose approcher; elle a déjà tué plus de vingt prétendants.

Néanmoins Gauvain s'expose deux fois au péril, sans recevoir de blessure dangereuse. Le maître du château, surpris de le revoir vivant, et apprenant qu'il est neveu d'Arthur, lui donne sa fille en mariage. Gauvain emmène sa femme avec ses levriers : à quelques pas du château, elle l'abandonne pour un autre chevalier, mais les chiens se,jettent sur cet inconnu. La femme repentante implore vainement son pardon : Gauvain la laisse au milieu d'un bois, et court chercher d'autres aventures.



En bibliothèque - Histoire littéraire de la France, t. XIX..
Le Chevalier au Lion, un des romans de la Table Ronde. Aux fêtes de la Pentecôte, le roi Arthur tient une cour plénière. Après le repas, les chevaliers, pour amuser les dames, font le récit de leurs aventures. Calongnan raconte que, traversant la forêt de Brocéliande, il a vu un château enchanté, dont le seigneur l'a défié, battu, et dépouillé de ses armes et de son cheval. 

Yvain, fils du roi Urien, part sur-le-champ pour venger l'honneur de Calongnan, son cousin; il tue le chevalier du château enchanté, et épouse sa veuve. Puis il va chercher de nouvelles aventures; un jour, au milieu d'une forêt, il voit un lion blessé luttant contre un serpent. D'un coup d'épée il tranche la tête du serpent; le lion reconnaissant s'attache à lui, et partage désormais tous ses dangers.

Ce roman est l'oeuvre de Chrétien de Troyes, poète du XIIe siècle. Galland (Mém. de l'Académie des Inscript., t. II) l'a faussement attribué à Wace, et cette erreur a été reproduite par le président Bouhier et par Bréquigny. La Bibliothèque nationale de Paris possède deux manuscrits du Chevalier au lion.



En bibliothèque - l'Hist. litt. de la France, t. XV

En librairie  - Chrétien de Troyes, Le Chevalier au Lion  / Erec et Enide, Gallimard, 2003. 

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.