.
-

Constellations > Liste des 88

L'Ecu de Sobieski (Le Bouclier)

Scutum (Sobiescianum), Scuti, Sct

Constellation de l'Ecu de Sobieski.

Découverte
L'Ecu de Sobieski, dont le nom a été imaginé par Hévélius, est une petite constellation par son étendue. Mais située dans une région très riche de la Voie Lactée, elle offre de nombreux objets à découvrir.

Alpha Scuti est une géante rouge de type spectral K0, éloignée de 200 années-lumière. Magnitude 4,10.

Bêta Scuti est une supergéante rouge de type spectral G0 et de magnitude 4,50. Sa distance est évalue à 175 années-lumière.

Gamma Scuti est une sous-géante A3 de magnitude 4,70. Sa distance est estimée à 130 années-lumière.

[La Voie Lactée]
[Les étoiles]

Excursion
Delta Scuti, située à 130 années-lumière, est une variable de la famille de Bêta Cephei (Céphée). C'est-à dire une étoile massive, présentant de faibles variations d'amplitude (entre 5,20 et 4,90, en l'occurrence) sur une courte période (4h 30 mn). L'astre possède en outre deux autres composantes. La plus brillante, de magnitude 10, se trouve à 52".

R Scuti est une étoile variable appartenant à la famille de RV Tauri (Taureau). Sa magnitude évolue entre 4,40 et 8,20 en 140 jours. 

R Sct (5,2 - 4,7 à 6,5 - 9) - La découverte de la variabilité de cette étoile date d'octobre 1795 et est due à Pigott; observée quelques années après par Koch et Westphal, elle a été étudiée surtout par Argelander, Schmidt et Schönfeld. La durée moyenne de sa période est de 71 jours, mais sa valeur pour les périodes successives est inégale et soumise à de fortes oscillations : plus irrégulière encore est la marche de son éclat. Tandis qu'à de certains moments il varie à peine d'un degré pendant toute une période, à d'autres époques il varie d'une classe tout entière; dans certains minima, il descend jusqu'à la 9e grandeur, tandis que dans d'autres il ne s'abaisse pas au-dessous de la 6,7e; pour les maxima, les oscillations sont moindres, mais atteignent encore une demi-classe de grandeur. II semble, en outre., qu'on doive distinguer deux sortes de périodes; dans les périodes paires l'éclat serait plus grand que dans les périodes impaires et la différence, moindre à l'époque de la découverte, paraîtrait augmenter peu à peu depuis lors (Ch. André, 1899).
[Les étoiles multiples]
[Les étoiles variables]
Le Canard Sauvage = M 11 *** est un amas ouvert, vieux de 150 millions d'années, très brillant (magnitude 5,80), que l'on devine déjà à l'oeil nu. Un télescope y révèle plusieurs centaines d'étoiles très concentrées. Sa distance est estimée à 5500 années-lumière. 
-

M 11

M 26 est un autre amas ouvert présentant une faible concentration et relativement facile à observer. Sa magnitude est de 8,50 et sa distance de 5000 années-lumière.


M 26

NGC 6664 est un amas ouvert révélant une cinquantaine d'étoiles dispersées. Magnitude : 7,80. Distance : 4500 années-lumière.

Les "Nouveaux amas ouverts" découverts en 2004 dans cette constellation (en même temps qu'un troisième dans le Grand Chien) sont notés Amas I et Amas II sur la carte. L'âge du premier est de l'ordre de 35 millions d'années; sa distance est évaluée à 7300 années-lumière, et sa masse à 382 masses solaires. Le second est très proche dans le ciel de trois autres amas ouverts (Ruprecht 141 142 et 143) et de la petite nébuleuse LBN 73. Son âge tourne autour de 500 millions d'années et sa distance est de l'ordre de 7100 années-lumière. Ses découvreurs évaluent sa masse totale à l'équivalent de 614 masses solaires.


Amas I

Amas II
[Les amas ouverts]

Exploration
NGC 6683 est un amas ouvert éloigné de 4000 années-lumière, immergé dans une nébuleuse. De magnitude 9,40, il ne comprend que peu d'étoiles assez dispersées.

NGC 6625 est un autre amas ouvert associé à une nébuleuse. De magnitude 9,0, il renferme un petit groupe d'étoile concentrées dans un volume d'un diamètre angulaire de 40".
-

NGC 6625.
NGC 6625.
[Les nuages interstellaires]
NGC 6712 est un amas globulaire de magnitude photographique 9,64. Sa distance est estimée à 70 000 années-lumière et son diamètre à environ une centaine d'années-lumière.
-
NGC 6712..
NGC 6712.
[Les amas globulaires]

Repérages
Le tableau ci-dessous donne les coordonnées (époque J2000,0) des objets du ciel profond mentionnés dans cette page : [Les systèmes de coordonnées]
Nom Ascension droite Déclinaison
M 11 18h51m02s -05°36'21"
M 26 18h45m11s -08°29'46"
NGC 6664 18h36m40s -07°41'23"
NGC 6683 18h42m08s -05°36'59"
NGC 6625 18h32m09s -11°53'21"
NGC 6712 18h52m58s -07°09'13"
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.